Ton papa tu ne repousseras pas…

Depuis quelques temps, Tess ne jure que par moi. Dès que je rentre dans une pièce, il n’y a que des « Mamannnn, Mamannnn », le tout en hurlant et se tordant de désespoir. Et ceci même si juste avant elle jouait et rigolait tranquillement seule / avec son papa / avec la nounou… J’ai l’impression qu’on m’a menti en me disant « fille à papa » et « fils à maman ». Certains d’entre vous me diront alors que c’est normal, je suis la figure d’attachement. Eh bien, même si ça me touche, ça me fait une belle jambe cette conclusion. **On me signale d’ailleurs que j’ai un moustique accroché à la jambe en train de s’écraser petit à petit sur le sol.**

Car oui, parfois, même si je l’aime de tout mon cœur, j’ai un peu de mal à vivre cette situation. Voici d’ailleurs plusieurs circonstances qui m’ont mise mal à l’aise ou encore fait mal au cœur ou même tout simplement agacée (oui, j’avoue, parfois, je ne suis pas toute chamallow devant Tess).

   1. Le papa qui rentre du travail

Papa rentre du travail après une longue journée ou même un déplacement de quelques jours. Je suis tranquillement installée avec Tess en train de lire ou jouer. En entendant la porte s’ouvrir, elle est heureuse de voir son papa.

 – Tu viens dire bonjour / faire un bisou / un câlin ?

– Non !!! Mamannnn !!!

Elle peut même parfois ajouter une petite claque s’il décide de s’approcher un peu trop près.

   2. La fin de journée chez la nounou

Après une journée de travail plus ou moins fatigante, je suis contente d’arriver chez la nounou. L’accueil qui m’est réservé est fabuleux « Maman !! » (cette fois sur le ton de la joie et non du désespoir). La nounou m’annonce que la journée s’est très bien passée. Tess a été adorable, on ne l’a pas entendue… « Mamannnn !!! » (sur le ton du désespoir si tu avais un doute).

   3. Le papa qui se lève la nuit

Tess fait ses dents (c’est ce qu’on croyait, en fait, c’était le pied – main – bouche). Réveil en pleine nuit, maman se lève difficilement. Après une dizaine de minutes sans la calmer, papa vient en renfort pour la réconforter et essaie de la prendre à bras. Tess le pousse et hurle « Mamannnn !!! ». Papa repart se coucher blessé en plein cœur (j’exagère à peine…).

   4. La sortie au centre commercial

Toujours les dents (pour de vrai cette fois) et un peu de fatigue… Papa promène Tess en poussette pendant que je m’affaire aux achats (rapides, on a conscience que bébé n’est pas au mieux). Dès que je sors de son champ de vision « Mamannnn !!! » (en plein désespoir avec une touche d’égorgement et encore une fois, j’exagère à peine). Papa aura beau se mettre à sa hauteur, la réconforter, lui parler… Rien à faire, c’est maman qui doit tenir la main.

   5. Le papa qui joue avec sa fille

Je dois me doucher. On passe l’étape hurlement quand je sors de la pièce. Tess va alors jouer et partager un bon moment avec papa. Malheureusement, j’ai oublié quelque chose dans le salon. Voilà que ce doux moment s’arrête brusquement et ne devient que pleurs et « Mamannnn !!! » au grand désespoir de papa. (Tess rejouera avec plaisir quelques minutes après que je sois partie.)

   6. Le papa qui voulait nourrir sa fille

Papa n’a pas pu donner le biberon depuis quelques temps à cause du travail. Il décide de le faire pour passer un moment câlin avec Tess. Dans tes rêves papa !! Voilà que Tess repousse violemment le biberon, se contorsionne pour échapper à ce dit papa et hurle « Mamannnn !!! »

Comment je vis les choses?

Que Tess ait ce comportement quand je viens la chercher chez sa nounou ou au centre commercial, cela ne me dérange pas, même si, pour être honnête, je suis parfois agacée. Je peux comprendre qu’elle en ait besoin. J’ai par contre plus de mal à vivre les choses concernant son papa.

hands-1920854_1920

Crédit photo: Pixabay

Monsieur Bob est un mari et un papa extraordinaire. Il est très investi dans son rôle qu’il prend à cœur. Donc oui, j’avoue, quand Tess le rejette, j’ai le cœur brisé de voir que ça lui brise le cœur. Je me sens mal quand il me dit que sa fille ne l’aime pas. Alors oui, je sais, il a un défaut : son travail. Il est régulièrement en déplacement ou n’a pas forcément des horaires compatibles avec ceux de Tess. Mais est-ce une raison pour lui faire payer alors qu’il fait tout pour se rattraper quand il est là ? Est-ce d’ailleurs ça l’élément déclencheur ? Je n’ai pas malheureusement pas les réponses.

Quoi changer?

On ne peut pas changer l’emploi de papa (du moins pas pour le moment). J’ai donc décidé d’essayer de me faire la plus petite possible pour qu’ils passent des moments rien qu’à 2. Je pars vaquer à mes occupations l’espace de 30 minutes pour qu’ils partagent un temps de jeu. Je me cache dans la cuisine, parfois à ne rien faire, juste pour ne pas qu’elle arrête de manger avec papa… Bref, je fais tout pour que Tess comprenne que son papa est aussi important, aimant, attachant, … que sa maman. Je ne sais pas si c’est la bonne solution mais ça a l’air de porter peu à peu ses fruits.

Dernièrement, Monsieur Bob est parti en déplacement pour 2 nuits. Pour ne pas rompre le lien, on a (enfin) eu l’idée de télécharger Skype. Tess a vraiment apprécié ce moment d’interaction avec son papa et on renouvellera l’expérience les prochaines fois car je pense qu’il y a du mieux.

J’ose espérer que cette période passera assez vite… Je l’espère vraiment pour l’équilibre de notre petite famille.

 

Et chez toi, c’est « fille à papa » et « fils à maman » ? Tu as déjà été confronté à ce genre de situation ? Tu as des conseils à me donner pour faire passer ce mauvais moment ?

Publicités

29 réflexions sur “Ton papa tu ne repousseras pas…

  1. Je te parie que d’ici 1 an tu pourras écrire le même article en inversant les « papa » et « maman » 🙂 Pas grand chose à faire à part attendre que ça passe, parce que oui ça va passer ! Et je suis d’accord, ça fait mal au coeur. Mais vous semblez avoir plein de ressources pour que Tess vive de beaux moments avec son papa !

    Aimé par 1 personne

    • On se dit aussi que ça va passer mais je vois bien que c’est plus dur pour le papa de s’en convaincre! On attend et en attendant, on essaie de créer des beaux moments!

      J'aime

  2. Mes filles sont très « papa » (mais maman aussi), par contre je crois qu’il y a une étape où les bébés sont très très accrochés à maman, je pense que c’est une étape, ça ne va sans doute pas durer, rassures toi! Il ne faut pas qu’il en soit peiné, c’est sûr c’est parfois un peu vexant mais ta fille ne voit pas à mal et je ne pense pas que ça soit vraiment lié avec un rejet de son papa. Je crois juste que c’est un passage, il faut être patients et attendre que ça passe! Si ça se trouve dans quelques temps elle fera l’inverse!

    Aimé par 1 personne

    • Je ne pense pas non plus qu’elle rejette vraiment son papa car pour jouer, elle sait le trouver même si c’est rare! Comme tu dis c’est une étape mais comme on a pas été habitué c’est pas toujours facile à vivre surtout pour le papa. Mais je m’attends à ce qu’effectivement ça puisse être l’inverse plus tard même si je n’espère pas 😉

      J'aime

  3. Pas de préférence du coté de la Biscotte pour l’instant. Mais peut être aussi que chez nous le temps passé seule avec chacun de nous est vraiment comparable : je gère les matins toute seule et l’amène à la crèche et le soir c’est Mister M qui la récupère et s’en occupe jusqu’à mon retour (bain et repas). Et coté déplacements ils sont rares pour l’un comme pour l’autre et on utilise systématiquement la vision de whattsapp quand c’est le cas 🙂
    Mais j’imagine bien que ce n’est pas facile à vivre pour toi et très frustrant pour Monsieur Bob ! Après ce n’est peut être que passager, enfin j’espère !

    Aimé par 1 personne

    • C’est bien que chacun puisse accorder autant de temps. Ici, c’est ça les weekend la plupart du temps mais en semaine c’est vraiment compliqué!
      J’espère aussi que ce n’est que passager.

      J'aime

  4. Je ne suis pas encore dans cette phase là mais je pense que c’est temporaire. Cependant je pense que ça doit être dur pour le parent qui est quelque peu délaissé comparé à l’autre mais cela ne veut pas dire qu’elle n’aime pas son papa, que ce n’est pas son héros.
    Ici c’est moi qui suis avec lui la journée et quand papa rentre il a le droit au plus beau des sourires, il sait dire papa, lui fait des bisous….tandis que j’ai des claques, les pleurs et ne sait pas dire maman . Il parait qu’ils sont plus durs avec la figure d’attachement mais wahou parfois mon coeur en prend un petit coup !
    Bises

    Aimé par 1 personne

  5. Je me retrouve bien dans les commentaires des mamans d’enfants un peu plus grands comme Picou ou Camomille. Je crois que nous avons toutes connues ces phases ! Et parfois même il y a des inversions et tout d’un coup papa est à la mode ! Même si je sais que sur le moment c’est dur il ne faut surtout pas que ton mari le prenne personnellement. Ça va passer et en restant constant dans son comportement et sa disponibilité quand il peut il fait le mieux ! Après il nous arrive aussi parfois de ne pas laisser Pierre décider. Par exemple récemment il voulait toujours aller au pot avec moi parfois je lui dis « non avec papa ».

    Aimé par 1 personne

    • Ça me rassure que vous ayez toutes connu cette phase! Il est le plus disponible possible pour elle. On évite aussi de céder à chaque fois, même quand elle me réclame à tout prix mais c’est qu’elle est têtue parfois ^^

      J'aime

  6. J’avais écrit un long commentaire qui a disparu bref … je disais donc que ma fille n’a que 3 mois mais semble plus attachée à moi qu’à son père. Par contre, j’insiste pour que son père fasse les mêmes tâches que moi (biberon, dodo, bain etc.). J’explique à ma fille que papa est l’un de ses parents et il est aussi apte que moi à s’occuper d’elle.

    Je n’hésite pas à sortir (une jounée entière, ou quelques heures) pour la laisser avec lui sans moi et je ne prends pas de nouvelles non plus puisque j’ai entièrement confiance. Comme Die Franzoesin je ne la laisse pas choisir quand je suis fatiguée je lui dit que c’est papa qui va s’occuper d’elle et c’est comme ça. Alors oui, elle pleure mais je tiens bon et je le laisse gérer. J’ai de la chance il est assez présent, il ne rentre pas tard et il n’hésite pas à prendre le relais quand je suis occupée. Courage, perso je ne crois pas trop aux expressions « fille à papa » car ma mère et moi sommes très proche depuis toujours, je n’ai jamais eu de phase « papa ». Il ne faut pas hésiter à expliquer les choses et à ne pas prendre trop à coeur certains comportements !

    Aimé par 1 personne

    • C’est agaçant quand les commentaires disparaissent 😉
      J’ai exactement le même comportement avec Tess et jusque là ça marchait plutôt bien. Mais dernièrement, il a eu plus de boulot et je pense que c’est en partie ce qui a dégradé un peu les choses. Mais on ne cède pas malgré sa tête de mule ^^ et je lui explique le plus possible les choses.
      Je n’ai jamais l’impression d’avoir été une fille à papa non plus mais peut être que j’ai oublié.

      J'aime

  7. On est aussi dans cette phase. Ca va, ça vient.
    Je pense qu’il y a deux choses, en tout cas pour ma part. La première, c’est que je suis la figure d’attachement principale de ma fille donc quand elle est dans une période ou elle est fatigué ou un peu malade, clairement, il n’y a que Maman qui compte.
    Et le deuxième point, c’est que mon mari travaille beaucoup aussi et part en déplacement donc, quand il rentre, c’est la fête de papa, mais ça dure 2 min. Et ensuite, ça dépend au peu de ma fille et mon mari. Si mon mari est dispo pour jouer avec elle et qu’elle n’es pas trop fatigué, tout est ok. Si mon mari ou ma fille sont un peu trop fatigué. Bah ça reste Maman.
    Alors du coup, je fais un peu comme toi, quand ils sont ensemble, j’essaie au maximum de m’éloigner du champs de vision de ma fille mais c’est pas toujours simple.
    Il y a quelques temps ma fille a enfin accepté de se faire endormir par son père en poussette. C’était génial pour tout le monde. Moi ça me libérais du temps, ma fille passait du temps avec son père et mon mari était aux anges. Bon ça a duré une semaine. Mais je ne désespère pas.
    Alors moi aussi ça me brise aussi un peu le coeur parfois quand je vois qu’elle rejette un peu son père mais je pense que c’est aussi leur relation aussi à eux et je pense que ça passera.
    Bon courage à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci, je me sens moins seule! Par contre, si je ne suis pas dans le coin, elle accepte d’aller coucher avec son papa ou à faire d’autres activités. C’est vraiment quand je suis à portée de vue. Et aussi comme toi quand elle est fatiguée ou pas bien!
      Je te souhaite bon courage et je nous souhaite que cette période passe vite!

      Aimé par 1 personne

  8. Ce sont des étapes presque inévitables mais très dures à gérer pour le « rejeté ». Ma fille a eu cette période avec moi… Quand le papa était dans les parages, je ne pouvais ni la toucher ni lui parler… Cela a été très compliqué à accepter.
    Mon fils c’est par période mais cela n’a jamais été extrême. Finalement, cela reflète assez bien leur caractère.

    Continuez comme vous le faites, en douceur et cela sera vite passé !

    Bonne journée

    Virginie

    Aimé par 1 personne

    • Qu’est-ce que ça a du être difficile de vivre cette période pour toi!! Mon mari me fait mal au cœur quand il me dit que sa fille ne l’aime pas… Je ne pense pas qu’il le pense vraiment mais ça doit quand même tourner en boucle dans sa tête tout ça…
      Mais bon, on reste positif et on attend avec impatience août pour passer 3 semaines non stop à 3! De quoi créer de beaux moments père-fille je crois 🙂

      Aimé par 1 personne

  9. Je me retrouve tellement dans cet article. Nous sommes dans une phase similaire avec Chacha qui a presque 2,5 ans. C’est très dur au quotidien pour son papa, qui finit par l’ignorer, même quand elle fait un pas vers elle. Une manière de se protéger que je lui reproche, car elle ne fait qu’aggraver les choses… Et même si on sait que c’est une phase, c’est vraiment difficile à surmonter. Lui est triste, moi aussi je suis triste de les voir comme ça. Et surtout, je ne veux pas être le centre du monde de ma fille ! Et chez nous, c’est surtout papa qui s’en occupe, car il a des horaires plus souples que moi. Mais dès le réveil, elle le repousse…
    On tourne un peu en rond. J’espère que les vacances nous feront du bien à tous.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Monsieur Bob l’a parfois ignorée aussi… On en a vite discuté et maintenant il essaie de toujours répondre et d’être disponible quand elle le souhaite. Mais bon c’est pas très fréquent en semaine avec ses horaires.
      Ca doit être très dur aussi pour ton mari, surtout si c’est lui qui s’en occupe le plus grâce à ses horaires. J’espère que ça passera vite.
      Ici on voit un peu de mieux et on compte surtout sur les vacances pour améliorer encore plus la situation.

      Aimé par 1 personne

  10. Je comprends que ce soit difficile à encaisser pour le papa. Ma Louloutte qui a presque le même âge que Tess a depuis quelques semaines une exigence. Elle veut que ce soit Papounet qui la couche le soir ou qui la mette au lit pour la sieste. S’il n’est pas là, aucun problème que pour je la couche en revanche. Personnellement, cette situation ne m’offusque pas, j’y trouve même un avantage. Cela me soulage un peu car je suis celle de nous deux qui s’on occupe le plus, de par mes horaires plus flexibles que ceux de Papounet. Et je trouve chouette que ma fille passe un peu de temps avec son papa 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je pense qu’à ta place, j’aurais la même réaction. Mais le fait qu’il ne la voit pas autant qu’il voudrait rend la situation bien plus difficile à vivre.
      Je voudrais tellement que comme toi, Tess passe du temps avec son papa et qu’elle le choisisse…
      On espère que ça va vite se résoudre et on fait tout pour!

      J'aime

  11. Arf, ma fille aînée non plus n’a jamais vraiment eu de période « papa » (moi j’ai pas connu l’alternance des phases décrites plus haut :p). Nous avons été très fusionnelles depuis sa naissance et c’est vrai qu’elle a toujours eu un peu de mal à se détacher de moi. (Mais je crois que son père y est en fait habitué et ne le vit pas aussi mal qu’on pourrait l’imaginer…) J’ai quand même l’impression que depuis qu’il y a sa soeur et que, forcément, je suis beaucoup avec elle aussi, elle prend un peu son indépendance et, notamment, fait un peu plus de place à son papa… Une piste pour vous ? 😉

    Aimé par 1 personne

  12. Ce qui est bizarre c’est que finalement, je n’ai jamais été si fusionnelle que ça avec elle. Elle n’a jamais aimé les câlins ou autre… Mais les choses évoluent aussi là-dessus.
    On pense à bébé 2 aussi mais d’ici là qu’on s’y mette, j’espère que la situation va évoluer car sinon ça va faire long! On en reparle bientôt 😉

    J'aime

  13. Chez nous laîné (2,5ans) nous aime pareil même si le papa tente de faire pencher la balance en le harcelant de « c’est qui que tu préfères?  » (oui il a un humour bizarre). Y a eu une periode, nourrisson, où seul moi le calmait, enfin surtout mes seins… c’était. ..étouffant. Mais la je surveille le petit qui marien dans le bain et le grand fait le fou.
    Je pense calmer le plus petit (5mois) plus facilement aussi, mais on a passé plus de temps ensemble.
    Après si toi tu penses que c’est peut-être lié au travail, y a peut-être une piste à explorer. (Oui ca veut tout dire et rien dire)

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que c’est un humour bizarre! Ça me faisait rire quand j’étais petite de dire si je préférais mon papa ou ma maman mais je crois qu’aujourd’hui ça serait différent avec ma place de maman ^^
      Jusque là, on la calmait aussi bien l’un que l’autre mais depuis que le rythme au travail a augmenté, c’est clairement plus moi.
      Depuis peu, quand je sais qu’il rentrera tard et que c’est possible, on passe 15 minutes voir son papa au bureau en sortant de chez la nounou. Tess est heureuse! Et je ne sais pas si c’est ça mais je vois du mieux!

      Aimé par 1 personne

  14. Pingback: Presque 18 mois | Madame Bobette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s