Essais bébé : le début des questionnements

Dans les épisodes précédents: Après beaucoup de questionnements, l’envie du petit deuxième s’est faite sentir et j’ai donc arrêté ma contraception après un petit tour chez ma gynécologue.

Nous avons donc récemment entamé notre 5ème cycle d’essais bébé. Je suis contente de constater que je suis quand même beaucoup plus sereine que pour Tess. Je me pose beaucoup moins de questions, je ne guette pas le moindre symptôme et je continue ma petite vie tranquillement. Monsieur Bob aussi est beaucoup plus serein et je remarque régulièrement avec joie son souhait d’avoir ce deuxième enfant. Je le trouve beaucoup plus concerné que la première fois même s’il l’était déjà.

pregnancy-1963810_1920

Crédit photo: Pixabay

Nous avons dû attendre 15 mois pour voir la grossesse de Tess se concrétiser. 15 mois affreusement longs qui nous avaient quand même un peu inquiété sur la fin. J’en ai fait des tests d’ovulation, des courbes de température et même des tests de grossesse qui revenaient négatifs. J’en ai vu des filles tomber enceintes dans mon entourage et sur le forum d’essais bébé que je suivais. Mon ancienne gynéco ne voulait rien faire avant 18 mois, j’envisageais l’homéopathie, je me rassurais auprès d’une amie travaillant en PMA. Je me suis découragée, j’ai gardé espoir, j’ai lâché prise… Et un jour, sans m’y attendre, le test de grossesse est revenu positif pour notre plus grand bonheur. (Bon en vrai, je n’y croyais pas, j’ai eu énormément de mal à positiver et comme je n’ai pas eu d’échographie de datation, je nous suis autorisée à en profiter et y croire qu’après l’écho des 12 SA…).

Aujourd’hui, j’espère au fond de moi que cette future grossesse mettra moins de temps à arriver. J’ai espoir qu’en étant moins stressée, moins inquiète, cela marchera plus vite. Et puis je relativise aussi un peu plus, qu’est-ce que 15 mois d’attente pour autant de bonheur? (on est d’accord, c’est pas forcément une raison pour attendre autant ^^)

Au tout début des essais, je ne voulais pas rentrer à nouveau dans tous les artifices autour de cette attente. Je voulais avoir cette grossesse sans prise de tête: pas de forum, pas de test d’ovulation, pas de courbe de température… Rien, sauf une application pour suivre mes cycles. C’était d’ailleurs l’une des seules consignes de la gynécologue lors de la visite préconceptionnelle avec la prise d’acide folique. Après en avoir testé plusieurs, j’ai choisi l’application Clue. Elle me convient parfaitement de part sa sobriété et les informations qu’elle regroupe.

20180220_154619.png

Clue

Et puis finalement, j’ai cédé à la tentation et je me suis inscrite sur un groupe d’essais bébé (parfaitement logique quand on veut baisser sa consommation d’écrans…). Et aujourd’hui, après 4 mois à laisser faire la nature, je me pose la question de petits coups de pouce. Il ne faut pas se leurrer, le groupe n’y est pas pour rien, je découvre chaque jour de nouvelles méthodes…

Reprendre les tests d’ovulation? C’est la question que je me pose souvent. Histoire de réussir à positionner un peu plus facilement mon ovulation que via les estimations de l’application. Mais voilà, en faisant ça, j’ai peur de mécaniser à nouveau les choses et de ne plus réussir à prendre de recul. Sans compter le fait que cela reste un certain budget en fonction des tests utilisés… Je me tâte encore mais à mon avis je ne tiendrai pas encore 6 mois sans.

Préférer les courbes de température? C’est un peu la solution à moindre coût pour réussir à positionner son ovulation. Le principe en gros : prendre sa température chaque matin au réveil avant de poser le pied par terre. Quand la courbe se casse et augmente, il y a eu ovulation. La température redescend en fin de cycle. C’est une méthode qui avait plutôt bien fonctionné pour ma première grossesse mais son gros inconvénient c’est qu’elle ne permet pas d’anticiper l’ovulation (sauf à être extrêmement régulière au jour près mais ce n’est pas mon cas). Si je vois que les essais persistent, je tenterai de la faire car c’est toujours une bonne indication pour la suite.

Se diriger vers l’homéopathie? Je fais assez confiance à l’homéopathie et j’ai failli le faire pour ma première. Mon problème c’est qu’on voit un peu tout et n’importe quoi comme prescription sur le net et je préfère rester vigilante à ce que je prends en cette période. Du coup, je me suis renseignée et j’ai repéré une sage femme spécialisée en homéopathie dans le coin. J’hésite à aller la consulter mais je me dis que c’est peut-être un peu prématuré. Bref, je suis perdue de ce côté là même si je suis assez convaincue des effets bénéfiques que cela pourrait avoir.

Tester de nouvelles méthodes jusque là inconnues? Depuis que je suis sur le groupe, je découvre des techniques les plus farfelues les unes que les autres. Certaines me paraissent même dangereuses car il s’agit parfois de détourner des médicaments pour un soit disant effet sur la fertilité… Bref, il y a beaucoup à prendre et à laisser et je remarque que certaines filles font confiance à d’autres un peu trop facilement. Parmi ces méthodes qui me paraissent le moins risquées, je retiens notamment les gélules d’huile d’onagre. Mais bon, je compte me renseigner encore un peu avant de tester quoique ce soit…

Enfin voilà, tu l’auras compris, je commence à me poser quelques questions autour de nos essais bébé. Est-ce que je dois juste attendre et laisser faire la nature ou j’ai le droit de tenter un petit coup de pouce? Pour l’instant, je ne sais pas encore où positionner le curseur et je vais donc attendre encore un peu avant de me positionner. Car finalement, je pense que pour moi, la meilleure méthode, c’est de lâcher prise!

Et toi, as-tu testé des choses pendant tes essais bébé? Tu t’es servi de ce que tu trouvais sur le net pour l’homéopathie? Tu as pris de l’huile d’onagre ou d’autres substances qui me sont encore inconnues? Je suis curieuse de connaitre tes méthodes miracles mais surtout comment tu as abordé les choses…

essai bébé questionnement

Publicités

85 réflexions sur “Essais bébé : le début des questionnements

  1. Pingback: Essais bébé: Quand le moral ne suit plus | Madame Bobette

  2. Pingback: Le coucher: tout un rituel | Madame Bobette

  3. Pingback: Lui briser ses espoirs | Madame Bobette

  4. Pingback: Objectif: retrouver mon corps d’avant grossesse | Madame Bobette

  5. Bonjour. J utilise l application Flo pour ma part. Mais mes cycles étant non régulier ça ne me sert pas à grand chose. L ovulation reste un grand mystère pour moi. Les courbes de température ne semble pas très bien fonctionner sur moi. Bref ça fait un an et je me lance dans les tests

    Aimé par 1 personne

    • J’ai testé Flo également mais j’ai eu beaucoup de mal à m’y faire. J’espère que les tests que tu entreprends t’apporteront des réponses et que ton souhait de devenir maman sera vite exaucé! Bon courage et à très vite!

      J'aime

  6. Pingback: Le temps d’un rêve | Madame Bobette

  7. Pingback: Sunshine Blogger Awards | Madame Bobette

    • Je comprends que tu aies lancé toute cette offensive! Dans ces conditions, on a envie, je pense, de mettre toutes les chances de notre côté, rien regretter et tout faire pour y arriver. Je n’ose imaginer combien cette attente de 3 ans a du être longue! Mais je suis heureuse de lire que finalement tout s’est bien terminé 🙂
      A très vite!

      J'aime

  8. Ton article me parle, même si pour moi le test positif est toujours arrivé rapidement (4e cycle (fc), puis 1er cycle (fc), puis 4e cycle (ma petite Biscotte) et enfin 2e cycle (fc)). Avant de tomber enceinte pour de bon les essais ont néanmoins duré 9 mois la première fois et nous en sommes déjà 5 mois depuis le début de nos essais BB2. Donc l’impatience je connais et je crois que même pour un deuxième c’est toujours difficile d’appliquer la consigne de lâcher prise pour moi.
    Coté « coup de pouce », avant la Biscotte et après ma seconde fausse couche, ma gynéco m’avait conseillé de faire des courbes de températures. Et effectivement ça m’a permis de mieux connaitre mes cycles et d’apprendre à reconnaitre les signes que c’est la « bonne période ». Après la naissance de la Biscotte mes cycles sont revenus exactement comme avant donc pour l’instant je n’ai jamais utilisé de tests d’ovulation.
    J’ai eu il y a quelques jours mon rdv post opératoire suite à ma dernière fausse couche et la gynéco m’a prescrit de l’acide folique (comme les fois précédentes) et m’a conseillé une cure de vitamines ainsi qu’à mon mari, car en hiver c’est encore plus nécessaire. Je pense que je vais également commencer une cure de magnésium et peut être d’onagre.
    Par ailleurs je pense aussi demander un bilan hormonal histoire d’être sûre que rien ne cloche de ce coté là. Bref je viens d’écrire un roman… (mais c’est que le sujet me touche 😉 ) alors je vais conclure en te souhaitant une attente la plus courte possible !

    Aimé par 1 personne

    • Je comprends tout à fait ce que tu dis. Après, je comprends aussi que tu aies du mal à lâcher prise. Tes essais sont peut-être plus courts que les miens mais quand même pas mal semés d’embûches avec toutes tes FC… La cure de vitamines, je pense que ça ne peut pas nous faire de mal et c’est finalement une bonne chose! Je te souhaite vraiment d’avoir ton + rapidement et j’espère qu’on sera des copines de bidou 😉
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

  9. Coucou ma belle! je comprends tes questionnements et interrogations, c’est tout à fait normal! En même temps, je trouve que pour le second bébé on est plus fatigués, on a déjà le stress du premier bébé, la fatigue de la logistique et des journées de travail… Il ne faut donc pas s’affoler si ça prend un peu plus de temps que pour le premier bébé! Mais je te souhaite évidemment que ce soit plus court dans ton cas ❤

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup 🙂 Tu vois, toutes ces charges dont tu parles, je crois que finalement, c’est ce qui m’aide à ne pas trouver les essais trop longs pour le moment! Mon esprit est occupé à beaucoup plus de choses que pour BB1, je le vis donc mieux. Affaire à suivre, j’espère quand même aussi que ça sera plus court! A très vite!

      J'aime

  10. Je reste persuadée qu’ici les compléments alimentaire pour femmes enceintes ont aidés. Les deux fois je suis tombée enceinte peu de temps après avoir commencé une cure. Après savoir qu’elle vitamine de ce cocktail a été la plus déterminante je ne sais pas mais je me demande régulièrement si mon corps n’avait pas besoin d’un petit coup de pouce pour trouver des ressources pour débuter une grossesse. Je te souhaite un joli + très rapidement!

    Aimé par 1 personne

    • Je dois avouer que le cycle où je suis tombée enceinte de Tess, j’en avais pris même si je les ai vite arrêté car mon transit ne les supportait pas. Est-ce que ça a joué? J’y ai pensé aussi à un moment mais comme les professionnels de santé m’ont parlé du lâcher prise, j’ai plus mis ça sur son compte… Mais si ça n’arrive pas, je pense que j’y regarderai à nouveau! A très vite et merci pour tes souhaits 🙂

      J'aime

  11. 4 mois pour bébé1, 15 jours pour bébé 2 et 18 mois et deux fausses-couches pour bébé 3. Je n’ai rien pris. J’ai acheté quelques tests d’ovulation (en supermarché, c’est moins chers) mais bon j’avais beau les faire, je trouvais ça très frustrant de « faire attention » au cycle pour faire l’amour. Alors au final, on a laissé faire la nature.
    Je crois que ma plus grosse dépense aura été en tests de grossesse 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Et je pense que tu as eu raison de faire la nature! Comme quoi le « délai d’attente » peut être vraiment différent d’une grossesse à l’autre!
      Je crois que j’ai déjà dépensé plus en tests de grossesse pour ces deuxièmes essais que pour Tess. J’ai pris la résolution d’arrêter de vouloir tester à tout va et refaire comme Tess qu’après plusieurs jours de retard 😉
      A très vite!

      J'aime

  12. Nous avions attendu 12 mois avant que numéro 1 s’installe. Je me souviens très bien de cette période horrible où tout le monde te dit de « penser à autre chose ». Même si c’est vrai, ça faisait vraiment mal. Ça me culpabilisait beaucoup.
    Pour numéro 2 j’étais dans le même état que toi. Au bout de 6 mois, je suis finalement tombée enceinte… Et puis J’ai fait une fausse couche. Après ça, j’ai décidé de nous laisser du temps. Je me suis inscrite à une course, je me suis entraînée… Et désistée : deux mois après j’étais enceinte de numéro 2. Pour de bon cette fois.
    Ne perds pas espoir. C’est long ces périodes mais généralement ça finit toujours par arriver, surtout quand c’est déjà arrivé une première fois ! Quand ça me semblait trop long je prenais des tisanes de sauge : 3x par jour pendant 5 jours au début du cycle. Je reste persuadée que ça m’a aidée à tomber enceinte de numéro 1 (Ça, et le lâcher prise, même si ça m’a fait mal de donner raison aux culpabilisateurs). Courage ! Je te souhaite un petit + très très vite 😘

    Aimé par 1 personne

    • Encore une fois, tu démontres le pouvoir du lâcher prise même si on n’a pas vraiment envie de l’admettre. J’espère que comme toi ça ira plus vite pour bébé 2 (même si je préfère éviter la FC bien sûr). Je ne connaissais pas la tisane de sauge. Quelles sont ses vertus?
      Merci beaucoup pour tes souhaits et à très vite!

      Aimé par 1 personne

  13. Je comprends ton impatience et ton inquiétude. J’ai eu la chance de tomber enceinte rapidement (2e cycle puis fc, 6e cycle puis bb1, 2e cycle puis bb2) donc je n’ai pas connu l’angoisse liée à une très longue attente. Mais je n’ai jamais fait de courbes, ni de tests d’ovulation etc. Juste pris de l’acide folique et fait des câlins tous les 2-3 jours (durant TOUT le mois). Le but étant de ne pas médicaliser les choses, de ne pas chercher à les contrôler outre mesure. Et aussi parce que je ne crois pas vraiment à tout ça, j’ai vu des tas de filles faire des courbes et des tests d’ovulation sans succès. Malheureusement je pense que, sauf si tu as une maladie (pex endométriose) ou que tu as effectivement des problèmes d’infertilité (mais ce n’est pas ton cas), il n’y a pas grand chose à faire à part beaucoup de câlins… J’imagine que mon commentaire ne t’aide pas trop, mais c’est comme ça que je vois les choses :-/ Je sais que c’est impossible de lâcher prise quand on « veut » un enfant. Mais ce n’est pas en essayant tout un tas de méthodes miracle qu’on lâchera mieux prise, au contraire…

    Aimé par 1 personne

    • Je sais que tu as totalement raison. C’est bien sage ce que tu me dis là et c’est comme ça que je voyais les choses aussi mais finalement, les cycles avançant tout doucement et l’ombre de l’attente pour ma première étant encore présente, l’envie du coup de pouce se fait de plus en plus forte… On verra pour la suite si j’arrive à lâcher un peu plus prise! A très vite 🙂

      Aimé par 1 personne

    • J’ai entendu parler du Maca récemment. Je ne connaissais pas du tout. Je vais peut-être y regarder d’un peu plus près!
      Merci pour ton croisage de doigts et à très vite 🙂

      J'aime

  14. C’est vrai que l’on se dit souvent que nous allons laisser faire les choses… Mais parfois, un petit coup de pouce fait du bien !
    Ici, j’ai eu 4 inséminations (après 8 ans à me dire que ça viendrait naturellement) avant le cycle où j’avais trop choses dans la tête pour ne pas gâcher une nouvelle chance pour que ça vienne…
    Le lâcher-prise est donc la meilleure des solutions mais sûrement aussi la plus difficile !
    Mais je te l’accorde, cinq mois c’est riiiien quand il sera là… et si long en attendant !!
    Je te souhaite plein de courage !!

    Aimé par 1 personne

    • Tu as tout à fait raison! Les 15 mois d’attente pour Tess m’ont paru interminables sur le coup mais finalement une fois ma puce là, j’ai l’impression que c’est allé très vite et que c’était le temps nécessaire pour bien l’accueillir. Je pense aussi que c’est pour ça que je prends ces essais avec un peu plus de recul. Je tente chaque jour de lâcher prise. C’est peut-être le signe que je n’y arrive pas vraiment ^^
      A très vite!

      J'aime

    • Je crois que je me demanderai toujours ce que ça fait de ne pas attendre… En même temps, je pense que ça m’aurait un peu pris au dépourvu 😉
      A très vite!

      J'aime

  15. J’ai le fameux syndrome des OPK (ovaires micropolykystiques), et si j’avais écouté les gynécos et les « c’est dans la tête », mon aînée ne serait pas là aujourd’hui…En effet, l’année où j’ai voulu la concevoir, j’ai ovulé…deux fois. Mon problème s’est légèrement amélioré depuis ma première grossesse, mais mes meilleurs amis ont toujours été les tests d’ovulation, achetés en batterie sur le net (il m’en reste d’ailleurs un bon paquet que je t’enverrai gracieusement si le coeur t’en dit, tu peux me donner ton adresse par mail). Alors oui, on peut laisser faire la nature…mais quand elle est capricieuse, un bon coup de pouce n’est pas de refus!

    Aimé par 1 personne

    • C’est sûr que lâcher prise et attendre que ça arrive quand on a un réel problème, ça ne sert un peu à rien… C’est pour ça que j’ai eu beaucoup de mal pour ma première grossesse quand ma gynéco voulait attendre 18 mois d’essais pour imaginer commencer à penser aux examens ou à un coup de pouce… Mais finalement, je reste persuadée que ce lâcher prise m’a quand même bien aidé la première fois donc j’essaie d’en faire de même cette fois-ci même si avouons le, ce n’est pas facile du tout! J’espère vous annoncer vite une bonne nouvelle!! A très vite 🙂

      Aimé par 1 personne

  16. Bon courage , je suis au même moment que toi , en essai BB2 !
    J’utilise des tests d’ovulation , histoire d’être sure d’ovuler ( BB1 difficile car trompe bouché ) .
    Tu a bien raison de ne pas te prendre la tête , plus on psychote moins on y arrive 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci de passer par ici! Pour BB1 tous mes tests d’ovulation avait réagi mais je ne suis finalement pas certaine que ça signifie forcément une ovulation. Je nous souhaite d’aboutir vite dans nos projets de BB2 et arrêtons de nous prendre la tête 😉 A très vite!

      J'aime

  17. Ici tu dois le savoir car j’en avais parlé à l’époque sur mon blog nous avons utilisé des tests d’ovulation et je pense que c’est la méthode qui me convenait le mieux. Pour le deuxième ça a marché le mois où mon mari a commencé la vitamine C parce qu’une copine blogueuse me l’avait conseillé. Après je ne suis pas un modèle : mes deux périodes d’essai ont été un calvaire, je suis incapable de lâcher prise. Mais j’ai aussi arrêté de culpabiliser pour ça : on cherche à provoquer un événement qui va bouleverser notre vie, il y a de quoi être nerveuse ! Courage en tout cas et n’hésite pas si tu as besoin d’en parler.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, je me souviens bien de cette période! Je note pour la vitamine C, c’est toujours une bonne idée et ça ne peut pas faire de mal à mon mari 😉 C’est en effet difficile de lâcher prise même si j’y arrive globalement plus que pour Tess. J’espère que cette période ne durera pas trop longtemps et qu’on pourra vite se projeter dans notre projet de famille à 4! Merci en tous cas d’être là 🙂
      A très vite!

      J'aime

  18. J’ai lu ton article avec attention, car ici, on en est au 14ème cycle ( pour BB 1)mais surtout au cycle 12 mois après une FC. Je suis tombée en enceinte au 2ème cycle mais j’ai fais une FC précoce. Mais là 1 an plus tard, on est passé par tout les stades mais savoir que « ca marche » mais que ça traine, c’est assez dur. En plus, mes cycles commencent à faire n’importe quoi après 20 ans de régularité exemplaire et j’ai félicité 6 copines pour leur bébé depuis nos débuts d’essai. J’en parle aussi sur mon blog mais on s’attendait clairement pas à ces embuches… Bref, ma sage-femme m’a prescrit une PDS pour la fin de semaine car je suis en retard avec trucs bizarres mais elle y croit presque plus que moi… Je suis un peu blazée, je me suis déjà fait trop de films…. Je te souhaite une très bonne nouvelle pour bientôt !

    Aimé par 1 personne

    • Je ne peux que bien comprendre ton attente interminable même si je n’ai pas connu de FC. Nous avons mis 15 mois pour Tess et on n’y croyait plus. Franchir les 1 an d’essais a été très difficile. J’en avais parlé à l’époque sur DMT ( http://www.dans-ma-tribu.fr/1-an-essais-bebe-franchir-cap/ ) Ta sage femme a raison d’y croire, soit confiante également et lâche prise!! Je nous souhaite un joli + pour bientôt!
      A très vite 🙂

      J'aime

  19. Vraiment pas facile cette période d’attente. Malgré soit on a envie d’ecouter un peu les choses. Je ne peux pas vraiment t’aider puisqu’ici Coquillette est issue d’une fiv mais pour mettre toutes les chances de mon côté je prenais des compléments alimentaires conseillés par une sage femme de mon centre : feminabiane conception. Je prenais aussi de la levure de bière. Voilà ce n’est pas grand chose et ça ne va pas être facile pour toi de faire le tri dans tous les conseils qu’on va te donner. J’espère que tu trouveras quelque chose qui te fera te sentir active dans cette attente qui peut parfois être trop longue. Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton retour! Je ferai le tri en fonction de ce que je me sens prête ou non à mettre en place. Pour l’instant, je ne m’affole pas, 5 mois, c’est pas si long! Pourquoi la levure de bière? Quelles sont ses propriétés?
      A très vite!

      J'aime

  20. En ce qui me concerne, pas d’attente. On s’est dit « on se lance » et je crois qu’un mois, un mois et demi plus tard, j’étais enceinte. Je vivais totalement dans l’insouciance par rapport à ça: ça allait marcher, point. Je ne me suis posée aucune question alors que je suis du genre à m’en poser un milliard pour n’importe quoi. Bonne m…, ça va aller 😉

    Aimé par 1 personne

  21. Moi ça a marché vite les 2 fois (4 mois et tout de suite!!) et je m’étais mise aucune pression. Pour moi, l’important était de passer à l’étape suivant : on se lance.
    Pour ma fille, c’est arrivé, pile le mois ou ça ne m’aurais pas déranger que ça ne fonctionne pas. Et pour le deuxième, la fécondation est estimée le jour du retrait du DIU !!!!
    Je pense vraiment que le lâcher prise est une des clés.
    Et puis pour ta sage-femme qui est formée à l’homéopathie, tu peux te donner une date. Si a telle date toujours rien, je vais la voir. Par contre, les forums, je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais ça, c’est à toi de voir 🙂
    Je m’étais fixé pour la première grossesse, si après 6 mois, toujours rien, je commence à me renseigner sur la question 🙂
    Je te souhaite rapidement un petit +

    Aimé par 1 personne

    • Je me demande toujours ce que ça fait d’attendre si peu de temps (et je n’aurai jamais la réponse finalement je pense 😉 ) C’est dingue la date de fécondation pour BB2! Mais tu as raison, lâcher prise est sûrement la solution, c’est ce qui a fonctionné pour Tess!
      Pour la sage femme c’est ce que je vais faire, attendre au moins 6/9 mois d’essais et tu as raison, les forums, c’est vraiment pas bon!
      Mais bon ce qui me rassure c’est que je suis quand même beaucoup plus zen que pour Tess. J’espère vous annoncer une bonne nouvelle prochainement!
      A très vite!

      J'aime

      • Oui, j’espère qu’on aura vite de bonnes nouvelles. Je dois t’avouer que quand ça marche du premier coup alors qu’on ne s’y attendait absolument pas c’est aussi très surprenant et déroutant ! Mais bon, ce n’est pas non plus une surprise inattendu mais il m’a fallu quelques jours pour réaliser cette éventualité ! Bon comme pour ma fille aussi !
        La fille qui arrête la contraception pour être enceinte et qui n’envisage même pas cette possibilité alors que j’ai un retard de règles sachant que ça n’arrive (quasi) jamais les retards chez moi 😂😂😂

        Aimé par 1 personne

      • Je crois que j’aurais eu exactement la même réaction, que ce soit pour Tess ou BB2 😉 Non, tu n’es pas folle ^^

        J'aime

  22. Je trouve que cette période d’essai bébé est toujours terrible. On est obligé de lacher prise et de ne pas tout prévoir alors qu’on aimerait juste savoir quand ce sera. Je dis souvent à mon chéri que si on me dit oui, tu vas tomber enceinte mais seulement en août, même si c’est loin, ce serait beaucoup plus facile. Sinon, chaque mois c’est l’ascenseur émotionnel, l’espoir fou, la déception, le refus d’y croire encore… J’avoue que je suis super fort dans le contrôle et que je manque sans doute de sérénité dans ces moments.
    Ceci dit, pour mon gynéco, le meilleur conseil est : faire l’amour souvent peu importe le cycle (tous les deux ou trois jours). Du coup, impossible de se tromper sur la date d’ovulation. Après, je comprends que cela rassure de suivre les cycles et l’ovulation car ça, au moins, on le contrôle (le suivi hein, pas les cycles).
    Sinon, mon gynéco m’avait conseillé d’aller voir un ostéo pour me remettre droite (mais je suis super maladroite et abonnée aux accidents donc…) et j’ai entendu une émission radio récemment où une gynéco en PMA disait que la première chose qu’elle prescrivait aux couples pour qui ça prenait un peu de temps, c’était ça. Elle expliquait que cela arrivait souvent surtout après une première grossesse et un premier accouchement, que cela bouge dans la zone du bassin et que cela pouvait entraver la fertilité.
    Sinon, le magnésium a aussi une bonne réputation pour la conception chez la femme (perso je prends beaucoup de magnésium pour d’autres raisons et c’est un minérau essentiel à notre équilibre) mais il parait qu’il favorise la conception de petites filles. 🙂
    Voilà voilà.
    Je te souhaite un test ositif tout bientôt! 🙂

    Aimé par 2 personnes

    • C’est exactement ça, moi aussi finalement, je préfèrerais avoir une date même si elle est dans un an que de partir à l’aventure à l’aveugle! Heureusement, je fais quand même un peu moins l’ascenseur émotionnel que pour Tess mais ce n’est que le début car finalement 5 mois, c’est pas si long! Faire l’amour tous les 2/3 jours, je pense que c’est le remède idéal même si ça ne marche pas à tous les coups! Et vous êtes plusieurs à me parler d’ostéo! Si ça dure, j’essaierai d’y pense 😉
      Je te souhaite également un + très prochainement!
      A très vite!

      J'aime

    • C’est ça, je suis certaine que c’est l’une des meilleures solutions mais bon pas facile à faire même si je m’en sors mieux que pour Tess!
      Merci pour tes souhaits et à très vite!

      J'aime

  23. C’est vrai que 5 mois ça ne paraît pas long dit comme ça mais quand on est dedans et qu’on ne sait pas si ce sera le mois prochain, ou dans 6 mois… c’est dur de rester sereine. Mais tu as l’air de l’être et je pense que c’est déjà une bonne chose !
    Si jamais tu ressens le besoin d’appliquer une méthode pour donner un petit coup de pouce, je ne vois pas quel mal il y aurait à ça ! Tant que ça ne devient pas une obsession et que tu ne pars pas dans l’idée que ça sera LA méthode miracle je ne pense que ça ne peut pas te faire du mal, et même te faire te sentir actrice de cette attente.
    Je croise les doigts pour un petit + très bientôt !

    Aimé par 1 personne

    • Je suis en effet beaucoup plus sereine que pour ma première et finalement, je ne trouve pas encore le temps si long que ça 😉 Je crois que finalement ce qui me presse le plus, c’est que j’aimerais partager ma grossesse avec ma sœur et mon frère qui vont tous les 2 être parents cette année!
      J’espère aussi le + très bientôt!
      A très vite!

      J'aime

  24. Bonjour,
    De mon côté, après une fausse-couche, je suis allée chez une médecin acupunctrice avec qui j’ai pas mal discuté, ce qui m’a permis je pense de reprendre confiance en mon corps. Parallèlement à ça, je me suis plongée dans la préparation d’un voyage lointain (réalisé dans la foulée) et j’ai pris aussi des gélules de bourrache et d’onagre, d’abord pour retrouver des beaux cheveux 😉, mais aussi parce que j’avais lu que cela pouvait booster la fertilité.
    Bref, je ne sais pas ce qui a aidé, mais je suis tombée enceinte le mois suivant, à ma grande surprise et j’attends des jumeaux pour début mai…💓.
    Je pense que se faire confiance et essayer d’investir d’autres domaines peuvent être une bonne piste. Quant aux compléments, je ne crois pas qu’ils présentent des dangers tant qu’ils sont bios et utilisé en respectant les doses indiquées.
    En tout cas, je te souhaite une belle nouvelle très prochainement !

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ce partage et félicitations pour ta grossesse 🙂 Je crois que faire autre chose aide beaucoup! Pour ma première je suis tombée enceinte en plein travaux! Et puis je vais me laisser tenter je pense pour les gélules de bourrache et onagre, j’en entends quand même pas mal parler en bien 😉
      A très vite!

      J'aime

  25. J’admire ta sérénité après 5 mois d’essais ! Personnellement à ce stade j’étais déjà hystérique et persuadée d’être stérile… ahem. La première fois j’avais misé sur appli + courbe de température. La deuxième fois j’ai zappé la température et pros des compléments alimentaires, et surtout j’ai fini par écouter ma sage femme qui m’a conseillé de ne pas se focaliser sur le fait d’avoir des rapports au bon moment, de se contenter d’en avoir souvent et d’arrêter de tout calculer ! Peut être aussi tout simplement que voir une sage femme m’a apaisée. Je te souhaite la même chose. Au final il nous a fallu 6 mois la première fois et 8 la deuxième… bon courage à toi !
    PS j’ai vu qu’il existe des lubrifiants qui facilitent la remontée des spermatozoïdes, mais je ne connais personne qui aie déjà testé…

    Aimé par 2 personnes

    • C’est vrai que finalement en lisant ton commentaire, je me trouve très zen 😉 Je vis cette attente beaucoup mieux que pour ma première car je n’ai pas toutes les questions sans réponse que je me posais à cette époque. Et puis me stresser ne fera qu’empirer les choses, je préfère donc prendre la situation avec philosophie même si j’aspire à ce qu’elle évolue très vite ^^
      A très vite!

      J'aime

    • Heureusement, je me prends quand même beaucoup moins la tête que pour ma première. Mais tu as raison, je pense que ça peut parfois être la clé quand il n’y a pas de réel problème. Je ne connaissais pas cette histoire de jus de fruit, ça ne peut pas faire de mal et c’est plutôt bon 😉
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

  26. Coucou 🙂 Merci d’avoir partager cet article. J’en suis à 10 mois d’essais bébé (mon premier) et je trouve le temps affreusement long et rempli d’inquiétudes. Il y a les mois pleins d’espoirs et ceux où on se dit à l’avance que c’est foutu. J’ai l’impression d’avoir déjà tout essayé, tests d’ovulation, ostéopathie, acupuncture, magnétisme, homéopathie, j’ai même un complément hormonal pour aider à ce qu’un mini nous s’accroche mais pour le moment il ne pointe toujours pas le bout de son nez. J’espère que comme toi pour ton premier, bientôt j’aurais la surprise d’un test positif. Je te souhaite que ton petit deuxième arrive très vite. A bientôt !

    Aimé par 2 personnes

    • Merci d’être passé par ici. Je ne te comprends que trop bien, mes essais pour ma première ont été difficiles à vivre car plein d’incertitudes. Aujourd’hui, j’ai plus de recul car je suis déjà maman et au fond de moi, j’espère que si la nature nous l’a accordé une fois, elle le fera une seconde fois. Je ne sais pas si tu l’as vu, mais j’avais écrit un article à l’époque quand j’avais passé les 1 an d’essais ( http://www.dans-ma-tribu.fr/1-an-essais-bebe-franchir-cap/ ). Je pense sincèrement que le lâcher prise du mois où je suis tombée enceinte a été en partie la clé! Je te souhaite bon courage pour la suite des essais, garde le moral et plein de bonheur dans un futur proche 🙂
      A très vite!

      J'aime

    • C’est vrai que c’est long même si je suis consciente que certains attendent bien plus que nous. Et puis sincèrement même si je commence à me poser des questions, les 5 mois sont quand même plutôt passé vite! Merci à toi et à très vite!

      Aimé par 1 personne

  27. Que de questions… Mais c’est complétement normal quand la première s’est faite attendre… Je suis plutôt partisane du lâcher prise, cela ne fait pas encore trop longtemps que vous vous êtes lancés dans les essais (même si je sais combien 5 mois peuvent paraître longs)…
    Prends ton temps, écoute toi et tu trouveras toutes tes réponses… Pour moi, le rendez-vous avec la sage-femme homéopathe est le meilleur des compromis dans un premier temps car il permettrait de répondre à la plupart de tes questions !
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde, demain ou après-demain !

    Bises
    Virginie

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour tes mots sages 😉 Tu as raison, 5 mois ce n’est pas long et je le sais. C’est juste qu’avec l’expérience de ma première grossesse, je me vois encore repartir pour des mois. Même si c’est vrai que je le vis beaucoup mieux. Je lâche prise au maximum car je reste persuadée que ça a beaucoup aidé pour Tess. Ensuite on verra… Pour la sage femme, je pense que je vais attendre au moins les 6 mois d’essais voire même 9 mois pour ne pas ajouter trop de paramètres qui pourraient jouer psychologiquement.
      A très vite!

      J'aime

  28. Pour ma seule et unique grossesse, je pensais vraiment que ça allait prendre du temps … Je voyais autour de moi, beaucoup de femmes qui avaient des difficultés alors pourquoi aurai-je des facilités ? J’ai arrêté ma pilule en mai et je suis tombée enceinte en août : je n’ai pas appliqué de méthodes particulières si ce n’est que j’ai observé ma période d’ovulation tout simplement car il ne faut pas se mentir il y a des jours plus propices que d’autres ! Je pense que lorsque l’on veut quelque chose on fait tous ce que l’on peut pour y arriver : « on ne laisse pas faire la nature » dans les autres domaines de notre vie ! Il faut trouver le bon équilibre pour ne pas tomber dans l’obsession mais je ne suis pas contre de tester des méthodes si c’est en accord avec tes convictions !

    Aimé par 1 personne

    • Tu as tout compris et c’est un bon rappel pour moi: savoir trouver le bon équilibre! La nature est bien gentille mais un peu de « stratégie » et de coup de pouce ne peut pas faire de mal si j’arrive à prendre le recul nécessaire. Finalement, en lisant plusieurs de vos commentaires, je commence à me demander ce que ça fait de ne pas attendre longtemps… 😉
      A très vite!

      J'aime

  29. Pour moi la bonne méthode est de faire l’amour souvent,quelque soit le moment du cycle car si tu as des cycles irréguliers c’est compliqué de prévoir.
    Bon, ça c’est la théorie (et peut-être même une théorie masculine 😉). En pratique,je suis tombée rapidement enceinte. Néanmoins pour le deuxième j’ai tenté de mettre les chances de mon côté pour avoir une fille donc je me suis mise a calculer (visiblement ls spermatozoïdes mâle sont plus rapide mais vivent moins longtemps).Bon au final,mes cycles c’était n’importe quoi,on sait même pas quand le bébé a été conçu et c’est un garçon!
    Quand au fait de moins stresser et de lâcher prise,je trouve ça facile à dire. Moi je suis d’avis que si tu as besoin de prendre ta température et d’en parler,fais le!

    Aimé par 1 personne

    • J’ai la même théorie pour le sexe du bébé mais on ne tentera pas particulièrement, surtout que je ne suis pas régulière au jour près 😉 On tente de lâcher prise même si on est d’accord, c’est pas si facile! Pour l’instant je relativise, 5 mois c’est pas si long! On verra comment ça se passe si ça doit durer bien plus longtemps!
      A très vite!

      J'aime

  30. Je pense que tu as raison de ne pas te prendre la tête pour cette nouvelle grossesse. Pour mon fils, j’ai appliqué la non prise de tête même si bon j’y pensais un peu. Au niveau régime, j’ai pas mal privilégier les légumes, les poissons, fait du sport. Sinon j’ai une application que j’utilise même pour mes cycles sous pilule et franchement je la trouve pratique et pas trop stressante. Je te souhaite bon courage pour tes essais.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup! J’avais aussi fait la courbe de température pour Tess. Pour le moment, je ne veux pas m’embêter avec ça mais je pense que j’y penserai si nous y sommes encore cet été 😉
      A très vite!

      J'aime

  31. Coucou! Bon courage, c’est pas facile cette attente! J’ai pris de l’onagre qui améliore bien les glaires (donc ovu visible et repérable, et surtout échelle à zozos), j’ai aussi pris levure de bière et vitamines, j’ai aussi fait très attention à ce que je mangeais (légumes etc), et le mois où je suis tombée enceinte j’ai surpris lâché prise et repris le sport!! Ça m’a beaucoup aidée je pense à me sentir mieux dans mon corps. Pour ma première grossesse j’avais vu une acupunctrice qui est très bien et qui m’avait aidée à destresser et à detoxifier le foie etc avec des plantes. Je pense que dans le même genre, la naturopathiee peut aider! Bon courage, on peut en discuter en mp si tu veux.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ton retour! Je crois que je vais finir par aller voir du côté de l’onagre aussi. Ca ne peut pas vraiment faire de mal… Et puis comme tu dis lâcher prise reste le meilleur moyen je pense. En tous cas c’est dans ce contexte que Tess est arrivée et tous les professionnels de santé que j’ai vu pendant ma grossesse sont persuadés que c’est ce qui a aidé à tout débloquer!
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s