C’est qui Mamie Suzanne?

Si tu me suis régulièrement, tu sais certainement que je suis devenue maman sans ma maman. Elle est décédée lorsque j’avais 11 ans mais elle a toujours une place énorme dans mon cœur. Je suis parfois triste de penser que Tess ne la connaîtra jamais et qu’elle n’aura jamais la place qu’elle méritait tant dans son cœur.

window-932760_1920

Crédit photo: Pixabay

Je sais que ma petite fille n’a que 2 ans et demi mais c’est important pour moi qu’elle sache que Mamie Suzanne existe. Régulièrement, je lui parle donc d’elle. Tess ne comprend pas encore vraiment qui elle est mais je sais qu’un jour, elle fera naturellement le rapprochement entre toutes les informations que nous lui donnons.

Ainsi, elle vient régulièrement avec moi au cimetière. Nous avons d’ailleurs été lui rendre visite hier afin d’égayer les tombes pour la Toussaint. Elle ne comprend pas pourquoi nous laissons les fleurs et parlons à des pierres. Alors je lui explique que Mamie Suzanne est dans les étoiles, qu’elle brille très fort et veille sur nous. C’est très abstrait pour elle mais elle a toujours un sourire en l’imaginant et ça me fait chaud au cœur. Les photos l’aident à mettre un visage sur un nom même si à 35 ans, on ne ressemble pas vraiment à une mamie…

graves-3683273_1920

Crédit photo: Pixabay

Je ne suis pas certaine de faire bien en lui en parlant si tôt mais c’est important (ou égoïste) pour moi que ma maman ait une place dans la vie de ma fille. Elle n’a pas été là pour me guider lors de mon adolescence, me donner des conseils lorsque je suis devenue maman à mon tour. Elle ne couvrira jamais mes enfants de câlins, de cadeaux et de sucrerie mais je veux transmettre à Tess ses valeurs. Ma maman a toujours rêvé d’une grande famille et je suis certaine que profiter de ses petits-enfants aurait été le plus beau des cadeaux pour elle. Tess doit ainsi savoir qu’elle nous guide chaque jour et veille sur nous.

Alors oui, ce sont peut-être des croyances que beaucoup ne partageront pas mais ce sont les miennes et elles sont importantes pour moi.

Aujourd’hui, Tess croit que sa mamie est sur une étoile et qu’on peut la voir la nuit car elle brille. Certes, elle ne comprend pas encore ce que cela signifie mais cela viendra bien assez tôt.

Et toi, tu parles des personnes disparues à tes enfants? Comment abordes-tu le sujet? Des conseils?

Toussaint - Parler des personnes disparues aux enfants

Publicités

33 réflexions sur “C’est qui Mamie Suzanne?

  1. Ma fille aînée est très attentive à tout ce qui concerne la vie, mort comprise. C’est donc un sujet de conversation comme les autres ou presque. Pour mes 3 enfants mes grands pères font partie de leur vie, même s’ils sont décédés depuis près de 30 ans. Comme je leur dis : les gens que l’on aime et qui meurent continuent à vivre dans nos coeurs.
    Je n’ai pas eu la chance de connaitre ma grand mère paternelle ni une de mes tante décédée accidentellement à 24 ans (mon père était très proche d’elle, plus que du reste de la fratrie). J’ai peu connu ma grand mère maternelle décédée quand j’avais 4 ans et demi. Mais ces personnes existent dans ma vie par les témoignages de mes oncles et tantes, de mes cousins ou de mon père (qui lui ne m’en parle que très peu). De la même façon ta maman existera dans la vie de Tess par ton témoignage, mais aussi celui de vos proches.

    Aimé par 1 personne

    • « Les gens que l’on aime et qui meurent continuent à vivre dans nos cœurs », c’est exactement ça. Et je pense que c’est d’ailleurs un peu l’objectif de ma démarche 🙂 Merci pour tes gentils mots qui me rassurent un peu sur le fait que ma maman existera bien pour mes enfants.
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

    • Merci! C’est surtout la présentation qui me venait le plus naturellement. Je ne veux pas rendre la mort noire et triste, surtout à son âge et c’est ce qui est très délicat!
      A très vite 🙂

      J'aime

    • C’est tellement adorable ce genre de réaction, surtout dans des moments douloureux! Je pense aussi que ça finira par être naturel pour Tess quand elle comprendra un peu mieux tout ça.
      A très vite 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai parlé assez naturellement de mes grands-parents défunts à ma fille quand elle a commencé à comprendre la notion de « généalogie », c’est-à-dire que mamie est la maman de papa/maman. J’avais alors encore 2 grands-parents, ça a permis de faire le parallèle. Mon grand-père est décédé cet été, ma fille avait 3,5 ans. Elle a posé beaucoup de questions, a réagi avec justesse et tendresse. La mort n’est pas un sujet tabou chez nous. J’imagine que c’est plus difficile quand il s’agit d’un parent direct, ou que le décès intervient trop tôt, par surprise… mais je trouve ça important d’en parler et ta manière de faire me semble très juste.

    Aimé par 1 personne

    • Les 20 ans qui me séparent de son décès font que j’ai le recul nécessaire pour aujourd’hui parler d’elle même si j’avoue que ce n’est parfois pas sans émotion, surtout quand ma puce m’en parle naturellement! Je ne veux pas non plus que ce soit un sujet tabou, j’espère qu’on arrivera à lui faire comprendre également avec beaucoup de justesse et tout ça adapté à sa compréhension! Je fais aussi beaucoup le parallèle avec les grands-parents qu’elle connait. Je pense que ça l’aide à comprendre qui est cette inconnue à ses yeux.
      A très vite 🙂

      J'aime

  3. Je te comprends, toi et les copines qui commentent sur le sujet. J’ai perdu mon père à 15 ans et il n’a donc connu aucun de ses petits-enfants (ni beaux-enfants). Nous parlons régulièrement de lui aux petits, et il y a qq temps on a fait numériser nos vieux films en super 8. Ils ont ainsi découvert leur grand-père de manière vivante, c’était à la fois émouvant et joyeux.
    Ma foi fait que j’ai l’espérance de le revoir, c’est ce que j’essaye d’expliquer à mes enfants 😊

    Aimé par 1 personne

    • J’ai la même foi que toi… Je ferais tout pour l’expliquer à mes enfants! C’est super d’avoir pu numériser de vieux films. Ici, on en avait peu et je ne sais absolument pas où ils sont passés aujourd’hui malheureusement… Et il faut avouer que c’était principalement nous sur les vidéos et juste la voix de ma maman en arrière plan ^^ Mais c’est de jolis souvenirs que j’aimerais beaucoup retrouver aujourd’hui!
      A très vite 🙂

      J'aime

  4. Tu as raison de parler de ta maman à ta fille, c’est sa grand-mère, c’est important qu’elle la connaisse. Tu le fais bien car tu parles avec ton cœur tout en essayant de l’adapter à l’âge de ta fille. Alors oui, c’est très abstrait. Tu auras probablement des questions sur le fait d’être sous des pierres et en même temps une étoile qui brille, etc.
    Je parle aussi de mes grands-parents paternels à mes enfants. Mon père et ma tante sont de l’Assistance publique et, il y a quelques mois, mon papa a demandé son dossier et nous avons appris qu’ils avaient été retirés à leurs parents car ceux-ci étaient trop jeunes et trop pauvres. Pourtant, dans le rapport, il est écrit que ceux-ci s’occupaient très bien de leurs enfants et les aimaient. Ils n’ont plus jamais revus leurs enfants, mon père et sa sœur avaient deux et trois ans.
    Ce sont nos racines familiales, c’est important de les connaître.

    Aimé par 1 personne

    • Je sais en effet qu’un jour j’aurais sûrement des questions. C’est qu’elle sera alors prête à entendre au moins une partie de son Histoire.
      C’est bien que ton papa ait pu apprendre tout ça sur ses racines. C’est important pour votre Histoire familiale je trouve.
      A très vite 🙂

      J'aime

  5. La manière dont tu parles à Tess de sa mamie semble tout à fait naturelle pour toi donc je pense que c’est le moment. Je suis d’avis que c’est plus simple de parler des choses « difficiles » dès le départ (quand on en est capable).
    Et puis de cette manière, elle fait partie de sa vie.

    Aimé par 1 personne

    • Voilà, je veux que parler de sa mamie soit naturelle et ainsi elle ne découvrira pas son existence plus tard en remettant en question celle qu’elle appelle mamie également aujourd’hui! Pas de secret ni de surprise même si c’est difficile encore à comprendre aujourd’hui.
      À très vite 🙂

      Aimé par 1 personne

  6. C’est malheureusement un sujet très délicat.. Comment leur expliquer quelque chose que nous-mêmes avons du mal à comprendre ? Ou est elle? Qu’est ce la mort? Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre. J’imagine la difficulté que cela représente tout comme ton besoin de faire vivre sa mamie avec tes mots.
    A bientôt !

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que nous avons tous des représentations différentes de la mort et c’est difficile d’en choisir une à expliquer à nos enfants. Pour le moment je reste un peu abstraite et évasive, j’attends ses propres questions pour lui répondre selon ses attentes mais j’avoue que j’espère qu’elles viendront dans longtemps ^^
      A très vite!

      J'aime

  7. Ton article me touche particulièrement car ma maman est atteinte d’une maladie neuro dégénérative qui évolue très rapidement. Elle ne peut plus s’occuper seule de mes enfants. Ça me fend le coeur de savoir qu’elle ne pourra pas les voir grandir. C’est quelque chose de très douloureux pour moi.

    Aimé par 1 personne

  8. Ma fille porte comme deuxième et troisième celui de ma mère et de ma grand-mère malheureusement disparue.
    J’ai l’immense chance d’avoir encore ma maman avec laquelle nous avons très peu d’écart (17 ans) qui nous permet de toujours parler de ma grand-mère partie trop tôt et de raconter à ma fille des souvenirs que je n’ai pas … Je lui raconte plutôt des histoires, anecdotes ou je lui montre des photos. Je lui dis parfois comment ma grand-mère aurait réagit dans telle ou telle situation. Par contre je n’ai pas l’occasion d’aller sur sa tombe (9000km c’est loin) mais lorsque je suis rentrée cet été j’ai préféré y aller seule. Ma mère est aussi comme moi pour nous la tristesse nous appartient.

    Je trouve important ce partage, d’une personne qui a tant compter dans ma vie elle fait partie de moi et sa disparition nous a changés à jamais. Tu as raison d’en parler, la mère que tu es c’est aussi par rapport à cet événement marquant et manquant pour une femme …

    Comme je dis toujours les gens sont véritablement morts si on les oublie : tu n’oubliera jamais ❤️ pour toi et ta fille ❤️

    Aimé par 2 personnes

    • Je ne pensais pas que lire vos commentaires allait m’émouvoir autant! Depuis toute petite je fréquente les cimetières et je pense donc que c’est pour ça que je l’emmène naturellement avec moi. Mais finalement ça reste très rare! Je suis tellement d’accord avec tous tes mots! Nous n’oublierons pas, perdurer leur souvenir est mon devoir ❤
      A très vite!

      J'aime

  9. Ton article me touche particulièrement, car je suis moi aussi devenue Maman sans la mienne.
    La mienne est partie pendant ma première grossesse, c’est donc un sujet encore un peu douloureux et très particulier puisque que mon ainé était – pour moi ! – déjà là, j’étais à 6 mois, je le sentais bien donc quelque part pour moi il vivait déjà ! Ma mère a d’ailleurs pu le sentir bouger, il réagissait à sa main …
    Je suis dans la même optique que toi, je tiens à ce qu’elle existe pour mes enfants. Je lui en ai toujours parlé – par contre je ne suis jamais retourné au cimetière, compliqué pour moi :-s – mais ce n’est que depuis quelques temps que mon ainé m’en parle aussi. Et pose des questions. Il ne comprend pas pourquoi elle est partie, et surtout en a déduit qu’une maman, ça pouvait partir … j’essaye de le rassurer mais je ne suis pas sure d’avoir les bons mots ! Et puis ce n’est pas évident pour moi non plus, la dernière fois il m’a dit « mais moi je veux la voir !! », forcément, ça m’a un peu brisé le cœur … Du coup j’ai sorti des photos et ça lui a plu de les regarder. Il voudrait voir des vidéos, mais je n’en ai pas beaucoup … Je vais demander à mon père de sortir ça mais il ne met pas beaucoup de bonnes volonté. Bref, sujet sensible, je suis preneuse des témoignages et conseils également 🙂

    Aimé par 3 personnes

    • Ton commentaire me touche beaucoup! Merci de te livrer ❤ Cela a du être tellement difficile de vivre de tels contrastes de sentiments! Je n’avais pas pensé qu’elle pourrait un jour penser qu’une maman puisse partir à cause de mon histoire! Je vais y faire attention! Elle sait aussi parfois mettre des mots qui me brisent le coeur mais heureusement mon mari a toujours été là pour prendre le relai dans ces moments! Je n’ai plus de vidéos de ma maman et finalement peu de photos mais je ferai mon possible pour transmettre son souvenir malgré tout!
      A très vite 😙

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s