Un bébé du confinement tu feras

« Tu verras, dans 9 mois, il y aura un babyboom! »

« Je vous prédis un bébé du confinement… »

Voilà les phrases que j’ai entendues régulièrement ces dernières semaines. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ces petites réflexions ne m’ont pas fait aussi mal (qu’une annonce de grossesse sur Facebook au réveil…) qu’on pourrait le penser. Je sais que dans notre cas, une grossesse naturelle est possible. On en a la preuve, Tess est là et l’amélioration du spermogramme nous donne plus que jamais nos chances. Mais voilà, la réalité est tout autre…

Ma fausse couche ne se passe pas comme prévue. Mes premiers saignements sont apparues le 22 février. Le 30 mars, je saignais toujours. Très peu certes mais assez pour que la PMA me demande de rompre le confinement pour une écho en urgences en ville. Le verdict est tombé, j’ai une rétention de 13 mm (oui 13 tous petits millimètres) qui me pourrissent la vie depuis maintenant 1 mois et demi.

Le curetage me pend donc au nez et j’avoue qu’avec le contexte sanitaire actuel, cela m’enchante peu… Pour l’éviter, il fallait que de grosses règles arrivent dans les 10 jours. Victoire, après 9 jours, c’est le cas. Mes saignements ont cessé hier, j’ai bon espoir que tout ça soit derrière moi. Echo de contrôle demain pour déterminer si le curetage reste nécessaire ou non. Croisez les doigts pour moi!!

Bref, vous l’aurez compris, dans ces conditions, le bébé du confinement est bien plus compliqué à mettre en œuvre que ce que tout le monde pense. Cela me pèse quand même beaucoup car j’espérais profiter du mythe disant que les chances de grossesse étaient augmentées après une fausse couche… C’est mal parti également…

Si tout va bien, nous aurons quand même au moins un cycle d’essai… Je crois difficilement en ce miracle mais l’espoir est important en cette période. Surtout qu’on ne sait pas quand reprendront les protocoles en PMA. Le médecin me parlait d’une reprise en juin si déconfinement en mai ou septembre si plus tard… Nous verrons bien. Cette coupure est à la fois dure à vivre mais aussi source d’espoir: et si ce petit break imposé nous permettait cette conception naturelle? Verdict dans quelques mois…

12 réflexions sur “Un bébé du confinement tu feras

  1. Décidément, on se suit dans l’après également… des saignements qui ne se sont pas arrêtés de mon côté aussi. L’écho annulée à cause de la fermeture du centre de PMA a quand même eu lieu deux semaines plus tard et pareil ce n’est pas vide à l’intérieur… contrôle la semaine prochaine. J’espère que ton RDV d’aujourd’hui te permettra de définitivement tourner la page.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s