C’est reparti pour un tour

Voilà bien longtemps que je ne t’avais pas donné de nouvelles (bon un petit peu quand même sur instagram pour celles qui m’y suivent).

Tu t’en douteras (ou pas), il n’y a pas eu de bébé du confinement…

Fin mai, une fois la crise COVID ralentie, la PMA nous a contactés pour faire le point via téléconsultation avec notre gynécologue. Bon, en vrai, Doctolib n’a jamais voulu fonctionner et nous avons fini en rendez-vous téléphonique. J’ai eu le feu vert pour recommencer les transferts dès les jours qui suivaient. Mais voilà, afin d’éviter les passages en monitoring, les protocoles ont été complètement revus et me semblaient beaucoup plus difficiles à gérer que les classiques injections. Pour les connaisseuses, il s’agit du protocole suivant:

  • Enantone ou Gonapeptyl à J22 du cycle
  • Patchs Vivelledot dès J1 et à continuer pendant 3 mois si grossesse
  • 2 ovules de progestérone matin et soir un peu avant le TEC et également jusqu’à 3 mois de grossesse si positif
  • 1 injection par semaine de progestérone retard dans les 24h qui suivent le début des ovules et jusqu’à 3 mois si grossesse, on espère

Bref, la première injection me terrifiait et les ovules pendant une si longue période me vendaient du rêve (jusque là, je n’avais que des comprimés de Duphaston en post transfert). Nous avons finalement voulu laisser faire la nature un mois de plus mais ça n’a pas marché beaucoup mieux que les mois précédents…

hummingbird-295026_1280

Fin juin, j’ai donc décidé de m’y remettre avant les vacances. Plus d’Enantone à la pharmacie, je subirai donc le Gonapeptyl qui me donne des cauchemars rien qu’à la lecture de la notice. Le médecin m’avait dit que je n’avais pas besoin d’IDE à domicile car c’était du sous-cutané comme d’habitude. En vrai, j’ai du regarder 15 fois une vidéo en anglais pour comprendre comment bien reconstituer le produit et me l’injecter dans la cuisse après quelques hésitations… Sûrement une hésitation de trop… [Il parait qu’on à 3 minutes après reconstitution pour l’administrer mais ça c’est pas sur la notice, juste sur l’ordi du pharmacien…] La poudre a solidifié, seul le solvant a été injecté… J’ai fini en larmes à la pharmacie (qui ne pouvait rien pour moi) et toute la soirée. Finalement, bonne nouvelle le lendemain, la PMA me rappelle vite suite à mon mail de désespoir, je peux recommencer immédiatement. Bon cette fois, tout se passe bien (c’est quand même mieux quand on ne la fait pas soi-même) et finalement plus de peur que de mal car pas vraiment d’effet secondaire. A J1, je commence les patchs et c’est plutôt agréable de ne pas avoir les injections quotidiennes. Il faut juste ne pas oublier de les changer tous les 3 jours.

Et voilà, j’en suis à mon premier et unique contrôle ce matin. Endomètre OK à 6.8 mm. Je commence la meilleure partie (la progestérone si tu as oublié ^^) dès vendredi soir pour un transfert lundi prochain.

J’ai très peur du résultat de ce transfert… J’y mets beaucoup d’espoir, j’ai donc peur que la chute soit difficile en cas de négatif, d’autant plus qu’on sera en vacances lors du verdict. Et vu le planning chargé de mon homme pour la fin de l’année (cause report de toute l’activité du confinement en plus de celle habituelle…), je ne sais pas quand pourra avoir lieu le prochain transfert si sa présence reste obligatoire à l’instant T. Cette incertitude rajoute donc une part d’inquiétude que j’essaie d’occulter pour le moment.

Je me rends bien compte que ce blog est en train de tourner en blog PMA / infertilité mais je dois bien avouer que c’est mon besoin du moment. Alors je suis désolée pour toutes celles que ça n’intéresse pas… Vous n’êtes, bien entendu, pas obligées de me lire et j’essaierai de revenir avec d’autres sujets prochainement 🙂

16 réflexions sur “C’est reparti pour un tour

  1. On est là pour les petites et grands choses de la vie évidemment et en ce moment c’est ta grande chose… Concernant la progesterone tu es sûre que tu n’y as pas droit par voie orale ? J’en ai pris aussi à cette dose pour mes deux grossesses, je crois que j’avais choisi voie orale le matin et vaginale le soir, ça me convenait mieux… plein de courage et de bisous !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s