Bilan de fertilité: on continue…

Quelques semaines ont passé depuis la réception de nos résultats de prise de sang et surtout du spermogramme. Nous avions rendez-vous chez ma super gynéco au début du mois de février. J’ai mis du temps à te faire un retour sur le blog (alors que si tu me suis sur instagram, tu es déjà au courant depuis un moment) car il a quand même fallu que je digère cette consultation. Pourtant, les conclusions sont exactement celles que j’attendais…

attendre sur le quai

Monsieur Bob m’a accompagné pour ce rendez-vous. C’est la première fois que je me rends chez le gynécologue avec lui, les autres fois, c’était uniquement pour les échos de ma première grossesse. Je dois vous avouer que c’est une sensation assez étrange de se retrouver tous les 2 dans ce cabinet qui reste un peu l’antre des femmes…

Nous avons commencé par faire le bilan de nos examens déjà réalisés:

  • ma prise de sang est normale et mes cycles toujours aussi réguliers: j’ovule donc théoriquement à chaque cycle, pas de souci de ce côté là.
  • le spermogramme n’est pas très bon… Ce sont les seuls commentaires que nous aurons dessus. Personnellement, ça ne m’a pas dérangé car nous avions déjà eu des explications dessus par une amie mais ce manque d’information a complètement refermé Monsieur Bob pour la suite du rendez-vous…

J’ai ensuite eu le droit, en toute intimité (mon cher mari ne m’a pas accompagné) à une écho endo-vaginale… Oui, ça vend du rêve et c’est complètement glamour! C’était une première pour moi et finalement la préparation de la sonde est plus impressionnante que l’examen en lui même. Tout va bien de ce côté là, on a pu compter tous mes petits follicules en nombre suffisant et constater que j’avais effectivement bien ovulé à gauche.

Nous avons donc fini la consultation par un débrief sans vraiment de surprise pour moi. Il n’y a a priori pas vraiment de souci de mon côté. La gynéco ne s’attendait pas forcément à ce qu’il y en ait effectivement un du côté de mon mari. Tess était donc peut-être un coup de chance, si on est ok, on peut passer à la vitesse supérieure. Pour ça, un nouveau spermogramme avec le test de migration – survie doit être fait. J’alerte immédiatement sur la grippe ambiante à la maison… Marche arrière toute… Coup de massue (même si je le savais mais j’espérais toujours), il faut attendre finalement 3 mois pour le refaire. Devant ma tête déconfite, elle rectifie: le cycle de vie de spermatozoïdes est en fait de 74 jours, on gagne donc quelques jours… J’ai presque l’impression d’avoir gagné au loto (hahaha). On programme donc le prochain rendez-vous dans un bon 3 mois, histoire d’avoir les résultats qui détermineront la technique à utiliser: insémination ou FIV… Nous arrivons donc à mi-mai… La gynéco trouve ça vachement loin, elle croit s’être trompée… Non, ça ne sert à rien d’enfoncer le clou et recompter, c’est bien ce que j’avais projeté avant d’entrer dans ton cabinet…

Bref, je suis déprimée mais il parait qu’il faut savoir être patiente en PMA!!

Pour me faire patienter, j’ai le droit à de la documentation sur les techniques de PMA et à une prescription pour une hystérosalpingographie, examen obligatoire si on veut passer par les inséminations! Youpi, je suis heureuse (mais au moins ça avance). Fin du rendez-vous: des questions? Non, Monsieur Bob reste toujours en retrait…

Guide assistance médicale à la procréation

Une discussion s’impose avec mon homme… Là où je cherche toujours le positif en sortant d’une consultation, lui me relate tout le négatif… Il n’aime pas ma gynéco trop cash mais il comprend que je l’aime bien (il parait qu’elle me ressemble…). Bref, il me déprime encore plus et je passe une bonne partie de l’après-midi à pleurer!

Depuis, j’ai relativisé et on continue à avancer. Il devra faire son spermogramme fin avril / début mai. De mon côté, un 17ème cycle a commencé. C’était le moment d’appeler pour l’hystérosalpingographie, rendez-vous est pris à J8. 3 jours d’antibioprophylaxie par voie vaginale, un spasfon 30 minutes avant et me voilà partie pour cet examen « mythique ». Alors oui, j’ai eu mal, même très mal… Mais l’examen dure à peine 3 minutes et la douleur passe aussitôt, c’est donc supportable en respirant bien et parce que « c’est pour la bonne cause ». Les résultats sont revenus normaux, en fonction du spermogramme, nous pourrons donc envisager les inséminations.

Et maintenant? Il faut être patient… Espérer que le spermogramme nous permette de passer par les inséminations car cela me permet de poursuivre avec ma gynéco de ville. Opter pour la FIV impliquerait de devoir prendre rendez-vous en centre de PMA et donc devoir encore attendre sûrement quelques mois… Et ça, je ne le veux pas!

Ce que je veux? Qu’en patientant, un bébé miracle s’installe…

Bilan de fertilité - Madame Bobette

35 réflexions sur “Bilan de fertilité: on continue…

  1. Pingback: Pêle-mêle #2 – Des nouvelles en vrac | Madame Bobette

  2. Pingback: J’ai joué avec ma fille | Madame Bobette

  3. Oh…dur de devoir entamer ce nouveau processus, dur pour le couple de faire face à cette difficulté culpabilisante. Mais j’espère que vous serez bien suivis ou plutôt que vous n’en aurez pas besoin car bébé miracle se sera niché 💚💚💚 — bon courage pour se changer les idées d’ici là (j’aime bien l’idee du sport ou projet / défi a s’approprier).

    J'aime

  4. Alors c’est curieux parce que je n’ai jamais discuté de l’hysterosalpingographie avec quelqu’Un d’autre. On p’avait dit que c’etait un examen qui était désagréable mais Pas douloureux… J’ai eu super mal!
    À tel point que je me suis dit que j’etais Super chochotte et/ou que j’avais dû tomber sur des personnes vraiment pas douées!
    Merci!
    Je croise les doigts pour toi, pour vous!

    J'aime

  5. Je suis contente de lire que tu n’as pas trop souffert pendant l’hystéro.
    Pour être passé par la PMA et y être encore, je te conseille vivement de prendre rendez-vous le plus tôt voir dès maintenant. On a attendu 6 mois pour avoir un premier rendez-vous.
    D’ici 6 mois, ton chéri aura fait son spermogramme et vous serez si il faut passer par les inséminations ou la FIV. Dans le cas q’une FIV (que je ne te souhaite pas), tu n’auras pas 6 mois à attendre en plus.

    J'aime

  6. Je te souhaite plein de courage pour cette attente, j’imagine à quel point cela doit être long d’attendre. Et si tu te préparais un petit challenge pour te faire patienter? T’occuper de toi, ou bien trouver une nouvelle occupation pour te distraire un peu? Je pense fort à toi<3

    J'aime

  7. Toute infection peut avoir un gros impact sur le spermo c’est sur … Mais franchement si tu peux passer par la case insémination plutôt que FIV, ça en vaut le coup ! Mais je comprends ton impatience. On peut passer à l’action … ben en fait non. Rageant !

    L’écho endovaginale, un bonheur tous les deux jours pour suivre la stim. J’espère vraiment un bébé miracle pour vous.

    Pour l’hystérosalpingographie, j’ai une excellente adresse à Vincennes d’un monsieur qui fait pas mal du tout (testé et approuvé !).

    J'aime

  8. Ce n’est pas un moment facile mais il faut vous accrocher et rester unis (plus facile à dire qu’à faire, je le conçois…). En tout cas je vous envoie plein d’ondes positives, et puis, sait-on jamais, moi j’y crois au bébé miracle ! Je te rejoins sur l’écho ando-vaginale, quelle horreur ce truc, j’en ai eu tellement quand j’ai fait ma GEU !

    J'aime

  9. Je suis comme toi, je vois assez facilement le verre à moitié plein mais Mister M. est plutôt comme Monsieur Bob, assez pessimiste de nature. Et puis j’ai l’impression que c’est souvent plus dur pour un homme d’être le « fautif ». Ils n’ont pas l’habitude des rdv réguliers chez le gyneco, « d’exposer » leur intimité alors c’est encore plus dur s’s portent la responsabilité de l’infertilité.
    Je t’envoies plein de pensées pour tenir pendant cette longue attente ! 😘😘😘

    J'aime

  10. Le positif c’est que ça avance
    Pour ton mari, laisse lui du temps. C’est visiblement très compliqué pour lui de se sentir « fautif » (même si ce n’est pas le bon mot)
    Est-ce qu’un suivi psy est proposé quand tu commences un parcours PMA? parce que ça me semble essentiel.

    Et qui sait, peut être un bébé miracle viendra-t-il d’ici mai.

    J'aime

  11. Je pense que c’est un thème relativement peu abordé, souvent tabou, et pourtant terrible dans l’infertilité : la question du « fautif ». Je le dis car une de mes meilleures amies est concernée et je sais à quel point c’est douloureux pour elle, quand parfois des gens insensibles demandent : « c’est lequel de vous deux qui a un problème ? »… Je comprends donc vraiment la douleur de ton mari et je me demande si ce n’est pas presque pire pour un homme, qui aura moins tendance à parler, chercher et demander de l’aide. Je vous envoie donc tout mon courage et mes pensées à tous les deux pour surmonter cette épreuve et j’espère qu’un petit miracle viendra très vite vous rendre visite. Les cigognes commencent à revenir par chez moi, je vous les envoie !

    J'aime

  12. Je m’étais toujours dit que j’avais eu de la chance d’avoir un hysterosalpingo pas douloureux mais à ta description je crois que l’examen doit être différent selon les endroits ! Ici je n’ai rien dû prendre et la seule condition était de le faire en début de cycle pour être sûr qu’il n’y a pas de grossesse en cours…
    C’est bizarre mais moi je voulais une FIV, c’est plus contraignant certes mais je trouvais que c’était une vraie solution par rapport à l’insémination qui je trouve laisse encore trop de place à la chance. Mais c’est vrai que si on peut éviter l’attente et les piqûres, c’est quand même ça mieux ! Je croise les doigts pour vous 🤞😘

    J'aime

  13. Pas facile cette longue attente. Comme me l’ont dit des amis qui sont passés par la case PMA, il faut s’armer de beaucoup de patience pour ce genre de parcours qui peut s’avérer complexe pour les couples. Bon courage et je croise les doigts pour qu’un miracle se produise.

    J'aime

    • Merci beaucoup 🙂 J’avoue que cette attente dont tout le monde parle n’est vraiment pas facile à vivre… mais je me dis qu’au moins en attendant, on poursuit une vie normale avec de l’espoir à chaque nouveau cycle 🙂
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

    • Merci à toi… Je ne sais pas si l’élan est positif… En fait, on attend et on n’a pas le choix… mais oui, on espère aussi que ce petit rab de temps nous offre un joli cadeau 😉
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s