Bienvenue en PMA

Voilà, on y est, on met les 2 pieds dedans: la PMA, c’est parti!

Les résultats du spermogramme sont tombés quelques jours après mon article « pêle-mêle ». Nous avons été un peu assommés par ces chiffres, bien moins bons qu’attendus! Nous nous attendions à poursuivre notre aventure avec des inséminations auprès de ma gynéco adorée mais ça ne sera pas possible. Nous partons vers les FIV ICSI en centre de PMA. La chute a été longue et douloureuse… Heureusement que nous sommes bien entourés et que nous avons des personnes compétentes sur ce sujet dans nos amis afin de répondre à nos questions et nous remonter le moral. Je crois que sinon, nous aurions eu vraiment du mal à remonter la pente. Alors encore merci ma jolie J. d’être si présente et disponible malgré les kilomètres qui nous séparent!

A peine les résultats en notre possession, nous avons contacté le centre de PMA pour avoir rapidement un rendez-vous. Seconde douche froide: le premier rendez-vous proposé est en septembre! Impossible pour moi d’imaginer attendre aussi longtemps! Heureusement, notre petite fée, J., est encore là pour nous aider! Grâce à elle, ce sera finalement mi-juillet, avec un médecin en qui elle a totalement confiance. Je vous avoue que mon moral remonte en flèche suite à cette nouvelle… pour redescendre finalement bien vite car les certitudes d’un jour ne le sont plus forcément 2 jours plus tard.

Ma gynéco était finalement bien désolée pour nous et a bien confirmé le diagnostic des FIV ICSI. Elle n’est certes plus compétente pour nous suivre mais en attendant notre rendez-vous de juillet, elle a tout fait pour avancer au maximum notre dossier: caryotype, bilan hormonal, etc. Tout sera donc prêt pour le « top départ » sauf nouveau coup du sort! Nous irons également à la réunion d’information obligatoire sur les FIV fin juin. D’après elle, nous devrions pouvoir commencer en septembre ce qui est en soi une bonne nouvelle puisque nous aurions dû avoir notre premier rendez-vous qu’à cette période. Elle a finalement conclu par un joyeux « à bientôt pour le suivi de grossesse » ce qui fait énormément de bien même si je ne le prends absolument pas pour acquis.

couple-1853996_1920

Niveau état d’esprit, je dois avouer que ce n’est pas si évident que ça. Nous sommes obsédés par cette attente, nos démarches et le moindre symptôme (non pas de grossesse mais plutôt pathologique…). Le sujet revient un peu trop fréquemment dans notre couple, nous avons vraiment du mal à passer à autre chose et j’ai parfois peur que cela joue sur notre relation mais aussi sur notre comportement avec Tess. Alors nous avons fait un pacte: une fois nos rendez-vous de juillet passés, nous coupons les ponts avec la PMA pour les vacances, histoire de s’aérer l’esprit avant la rentrée. Je ne sais pas si nous en serons capable mais je suis certaine que les vacances nous ferons le plus grand bien pour attaquer en septembre (pourvu qu’ils ne reculent pas la date…).

De temps en temps, je me demande comment est la vie sans attendre d’être enceinte… J’ai l’impression que cela résume mes 5 dernières années: 15 mois pour Tess, 18 mois la tête dans les couches et maintenant 21 mois pour bébé 2… Je sais que certains connaissent bien pire mais cela commence vraiment à me peser quand même et pourtant, je me sens bien moins obsessionnelle que pour Tess.

Bref, qui vivra verra…Et en attendant un beau cadeau, merci la vie de nous avoir offert Tess, je n’ose imaginer combien l’attente serait plus douloureuse sans elle…

Publicités

28 réflexions sur “Bienvenue en PMA

  1. Pingback: Pêle-mêle #3 – Bientôt les vacances | Madame Bobette

  2. Je comprends ce que tu as traversé car pour nous au début on nous a dit qu’on avait juste besoin d’un tout petit coup de pouce avec une insémination et j’étais quelque part rassurée, je me disais « au moins ce n’est pas la FIV » oui car la FIV fait tellement peur quand on n’y connaît rien… On est finalement passés par la FIV ICSI ça a été super dur à encaisser, à accepter et j’ai mis du temps pour « ne plus avoir peur ». Mais au fond peu importe comment, le principal c’est de garder en tête notre objectif et d’avoir notre bébé miracle ! Courage pour l’attente, profitez de ce temps pour vous, pour vous détendre, faire des choses qui vous plaisent etc… ça va vite passer au fond. Et plein d’ondes positives !

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup! J’ai fini par digérer de passer en ICSI même si on a vraiment l’impression que tout devient compliqué! On y croit, j’espère que nous avons raison et que ça passera effectivement vite 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. bon courage. En PMA, il faut s’armé de patience c’est le nerf de la guerre. Et s’éloigné entre deux me semble une très bonne idée pour préservée le couple, ses envies, et ne pas tombés dans les méandres d’une attente trop envahissante.
    En lisant ça, mes premières pensées ont été c’est peu-être toi dans 15 mois. bref!
    je suis de tous cœur avec toi/vous pour ce nouveau combat.

    Aimé par 1 personne

    • Merci à toi! On le sent qu’on a besoin de souffler alors même qu’on n’est même pas encore totalement entré dans la machine… Heureusement aussi que notre esprit est bien pris par ailleurs… Je te souhaite de beaucoup moins galérer dans 15 mois… Tout est possible 😉

      J'aime

  4. La PMA c’est long, très long, trop long… N’hésite pas à anticiper les choses pour essayer de gagner un peu de temps.
    Je te dirais pas bienvenue parce que ce n’est pas un lieu de plaisir. C’est une étape obligée.
    J’espère qu’elle te sera beaucoup plus rapide que pour moi.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ma belle! Je pense souvent à toi dans cette malheureuse aventure… On essaie effectivement d’anticiper au mieux mais là je crois qu’on a fait le maximum… Maintenant on attend, de toute façon le secrétariat de PMA me freine tant que je n’ai pas eu mon prochain rdv… car tu comprends c’est rapide après… Je nous souhaite le meilleur à toutes les 2 et vite 🙂

      J'aime

    • Merci beaucoup! Les délais sont effectivement excessivement longs. Peut-être le seraient-ils un peu moins si nous étions suivis dans le privé? Mais nous avons fait notre choix en connaissance de cause! Le plus dur, finalement, c’est de ne pas avoir une date de fin ni même savoir si cette fin sera heureuse.

      J'aime

    • Merci beaucoup! Heureusement, les nombreux changements pour Tess nous occupent pas mal l’esprit entre le centre de loisirs et la première rentrée scolaire 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s