Ces soirées là…

17h35 tapantes : j’éteins mon ordinateur, ferme les stores et les portes. Je monte dans ma voiture pour récupérer Tess chez la nounou. Pour ne pas me laisser surprendre par les bouchons, je mets Waze en route. 35 minutes annoncées… C’est plus que les 15 minutes sans bouchon mais j’arrive à l’heure, nous n’allons pas commencer à râler. Je roule, mal, mais je roule. Mise à jour Waze : 10 minutes de retard. Pour gagner du temps, je décide donc de passer par la ville. Bien entendu, avec les feux, les bus, les voitures qui roulent n’importe comment, ça ne roule pas. Je commence à m’énerver. J’appelle la nounou : j’aurais un peu de retard, il y a des bouchons (et j’ai voulu faire ma maligne en prenant « un raccourci »).

18h25 : j’arrive enfin chez la nounou. 10 minutes de retard. Ça aurait pu être pire, ouf ! Je franchis la porte. Hurlement strident, Tess s’enfuit de l’autre côté de la maison. Compte-rendu rapide de la journée, Tess a été un ange, elle aime tout, participe avec plaisir, on ne l’entend pas. Quelques hurlements feraient mentir nounou. « C’est parce qu’elle est contente de voir sa maman ! » La bonne blague… Je cours après pour mettre son manteau, elle ne veut pas. Je l’attrape, lui mets son dit-manteau et lui demande de dire au revoir à nounou et rendre les jouets qu’elle a dans les mains. Bisous est fait, nouveaux hurlements quand il faut rendre les jouets. On s’impatiente, on s’agace. Bref, aucune de nos négociations ne fonctionne. Je rends les armes et nounou aussi, Tess repart avec le jouet qu’elle oubliera une fois la porte de la voiture fermée. Je vous passe la bataille pour l’attacher dans son siège auto…

pissed-off-1859913_1920

Crédit photo: Pixabay

18h40 : on appelle Monsieur Bob pour prendre des nouvelles. Il ne rentre pas tard : 20h… (on n’a pas la même notion du temps…) Je m’énerve ! Je me calme. Nous rentrons toutes les 2 à la maison avec le sourire. Tess joue un peu pendant que je range – lance une cuisson au cookéo – fais la vaisselle (barrer les mentions inutiles).

19h00 : l’heure du bain. On se lave, on joue, on arrose la salle de bain. On rigole. On sort du bain pour se sécher. Tess râle, crie, se débat, me donne des coups de pieds. Je recommence à m’énerver. Elle balance la moitié du contenu de la table à langer à terre. Je m’énerve vraiment et hausse (un peu trop) la voix. Tess ramasse ce qu’elle a fait tomber et on redescend.

19h30 : Tess joue avec TOUS ses jouets. Il y en a partout. Je prépare à manger. Au bout de 15 minutes, Tess a faim, s’énerve et vient s’accrocher à mes jambes en râlant et pleurnichant. J’essaie de la prendre à bras mais je ne peux pas finir de faire à manger. Je la repose. Elle hurle encore plus fort. Je vais exploser mais me retiens, Monsieur Bob va bientôt rentrer.

19h50 : Appel à Monsieur Bob. Il finit quelque chose… (Comprendre je ne suis pas là avant au moins 45 minutes…) Je m’énerve à nouveau : je ne m’en sors pas et je ne vais jamais m’en sortir. Je suis une maman nulle qui ne sait pas gérer…

20h00 : J’arrive enfin à servir le repas de Tess. Je m’installe avec elle pour l’aider à manger. Je suis contente, elle se régale, le repas est ponctué de « miam ». Et puis d’un coup, retournement de situation : Tess commence par repeindre la nappe, recracher ce qu’elle a dans la bouche pour le donner au chien, balance sa tasse dans son assiette puis par terre (vive les tasses antifuite), joue les chefs d’orchestre avec sa cuillère pleine… (poke bébé est arrivé) Il y en a partout, Tess en a partout, j’en ai partout. Je suis en colère, à bout. En me contenant, je nettoie tout ce que je peux et finis par lui donner ce qu’elle attend tant: son sacro-saint morceau de fromage. Le calme revient.

face-1083872_1920

Crédit photo: Pixabay

20h25 : on sort de table. Tess va jouer un peu. Je nettoie et fais la vaisselle. Je pars la rejoindre pour lire un peu avant le dodo. Elle choisit un premier livre sur les animaux de la ferme qu’on lit avec beaucoup d’attention. Papa rentre, elle est contente (moi aussi). Je lui propose de lire un second livre avec papa. Elle crie et ne veut pas. On continue donc à lire à 2. Papa nous rejoint. Sans s’en rendre compte elle change de genoux. Je vais souffler un peu.

20h50 : tout en douceur, on part se préparer pour le dodo. On fait un pipi (souvent imaginaire) sur le pot, on change la couche. Des gros bisous et des gros câlins, des bonne nuit et je t’aime plus tard, Tess se couche heureuse et bercée par la jolie musique de son mobile. Bonne nuit ma princesse, fais de beaux rêves…

21h00 : je file sous la douche rapidement et nous pouvons enfin manger et profiter de la soirée en amoureux (quand tout va bien…).

 

Heureusement, toutes les soirées ne sont pas comme ça. Mais voilà, ces soirées où tout s’enchaînent dans le mauvais sens, elles existent bien trop souvent. Alors oui, tu le remarqueras, j’ai un tempérament à vite m’énerver. La plupart de temps, je me contiens, mais parfois, ça sort et dans ces moments, devant ma fille, j’ai honte de ne pas savoir gérer la situation, mes émotions, etc. Ces soirées là, je n’espère qu’une chose, être au lendemain pour pouvoir tout récrire sans nuage ; souvent ça marche, parfois non. Mais rassure moi, chez toi aussi le soir, parfois, tout dérape?

Publicités

84 réflexions sur “Ces soirées là…

  1. Pingback: Première fois avec une baby-sitter | Madame Bobette

  2. Pingback: Passer du lit bébé au lit de grand #ROUND 1 | Madame Bobette

  3. Pingback: Sunshine Blogger Awards | Madame Bobette

  4. Pingback: Z’ai 2 ans! | Madame Bobette

  5. Pingback: La lettre au Père Noël de Tess | Madame Bobette

  6. Pingback: Maman + Papa = TOI | Madame Bobette

  7. Je découvre ton blog avec plaisir, j’ai beaucoup aimé te lire. Chez moi aussi il y a des soirs’ comme ça même si mes enfants sont plus grands il y a les devoirs, la douche, le repas, et parfois rien ne va comme on veut.
    Heureusement que ce n est pas tout le temps comme ça.
    Bon courage , on est toutes des super mamans et on fait du mieux’ qu on peut 😉
    Belle soirée

    Aimé par 1 personne

    • Bienvenue sur le blog 🙂
      J’ai bien l’impression que les devoirs viennent embêter bon nombre de nos soirées quand on croit que la tempête est passée… Comme tu le dis, heureusement qu’il y a des jours où tout se passe pour le mieux! C’est quand même un super job d’être maman! A très vite!

      J'aime

  8. Ici c’est un peu ça aussi. Il y a des jours ça roule comme sur des roulettes et ça fait du bien et d’autres où c’est la cata et on se demande comment font les autres. Difficile d’être seule avec 2 enfants en bas âge. Exemple d’une soirée galère : l’aîné de 2 ans qui est en pleine demande d’attentions, qui pique parfois quelques crises, le petit de 3 mois qui reste coller au sein et pleure dès que je le pose. J’avoue que depuis la naissance du 2e, j’ai cédé sur mes principes et je laisse le grand regarder un épisode de dessin animé pdt 20 min parfois le temps de préparer le dîner. Mais c’est la course, et les couchers qui s’éternisent. J’aimerais que le grand s’endorme facilement après l’histoire du soir et un calîn mais il faut que l’on reste à ses côtés jusqu’à ce qu’il trouve le sommeil et ça peut prendre un certains temps. Le bébé quant à lui s’endort souvent vers 21h30. Du coup, en ce moment, soit on dîne tous ensemble vers 20 h, soit on dîne après l’endormissement du grand. Ensuite, il y a tous le bazard (les jouets) à ranger, cuisine… puis souvent je m’occupe du linge à plier. On se couche tard vers minuit, les enfants sont malades en ce moment. 2h du mat le grand se réveille en pleurs, obligés de rester à ses côtés, de le rassurer, le temps qu’il retrouve le sommeil mais parfois il lutte pour se rendormir et on se relaye car entre temps c’est le bébé qui pleur lui aussi. 4h du mat tout le monde dort, 6h bébé se réveille pour téter et se rendort. 7h je me lève, pour me préparer, prendre ma douche, prendre mon petit dej au calme, tirer mon lait. Ensuite, les enfants se réveillent, il faut les préparer et enchaîner avec une nouvelle journée. Alors je compatis, en ce moment, on a du mal à trouver notre rythme de croisière, il y a des hauts et des bas. Et avec la fatigue, on a pas la même patience. Je crois qu’en devenant parents, on apprend à faire preuve de pas mal d’abnégations, ce n’est pas tours facile de réussir à s’octroyer un peu de temps pour soi.

    Aimé par 1 personne

    • Il ne faut pas oublier les jours où tout roule, ça nous aide à survivre aux autres!! Heureusement, on a de la chance, Tess s’endort facilement, j’espère que ça va durer!! Je compatis à tes soirées qui m’ont l’air encore bien plus compliquées que les miennes… Surtout que pour moi, le sommeil, c’est sacré!! J’espère que tu arrives quand même à prendre un peu de temps pour toi!! Plein de courage et à très vite 🙂

      J'aime

  9. 😀 C’est tellement vrai ! C’est pareil ici sauf qu’ils sont 2 ^^ En ce moment mini-CHâtaigne, 2 ans, est en pleine phase du « non », qui rend les choses encore plus compliquées… Sans compter sur Junior, 8 mois, qui au lieu de discuter, crie, s’énerve sans qu’on sache pourquoi … Y a des soirs où c’est sportif parce que moi aussi j’ai tendance à m’énerver un peu (trop) vite ! Bref, je les aime d’amour ❤

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai qu’2, on a 2 fois plus de chances que ça dérape 😉 Tess aussi commence ça phase du non, ça peut être aussi drôle qu’énervant…
      Heureusement qu’on les aime, c’est plus facile à vivre 🙂

      J'aime

  10. Ha la la les papas qui ne rentrent soit disant pas tard …
    Quand mes aînés étaient bébés, je vivais la même chose que toi. Mon homme bossait à Paris et rentrait tous les jours tard.
    Maintenant même s’ils ont grandi, quand il n’est pas rentré à 19h30, je m’impatiente car c’est plus simple quand il est là pour m’aider

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui, c’est tellement plus simple quand on est à 2… Ces derniers temps, il est plutôt présent et c’est tellement agréable de pouvoir prendre presque le temps de faire les choses et d’être disponible pour les enfants, le papa et pour soi 😉

      J'aime

  11. Voilà le premier article que je découvre sur ton blog. Une jolie découverte qui je pense va beaucoup me plaire. J’aime quand c’est écrit de cette manière là… sincère, franc, poétique avec un petit air mélancolique…

    Je me reconnais aussi forcement qui ne se reconnaîtrait pas? Il y a des soirs comme ceux là oui surtout chez nous depuis l’école c’est horrible! Enfin horrible non mais ça nous dépasse!

    Ta puce à besoin qu’on passe du temps avec elle puisqu’elle sait qu’en faisant ça avec Toi, tu te sentiras dépassée! La preuve ça a commencé chez la Nounou Alors Que tout était allé super!
    Personnellement et tu vas peut être me prendre pour une mere folle ou indigne lol mais mon Fils n’aurait pas eut son histoire!
    Cest compliqué parce qu’il faut qu’on leur fasse comprendre que nous n’avons pas tjs le temps mais qu’on le prendra Mais nous aussi il faut que l’on puisse se dégager du temps pour eux.
    Mais Comme je te comprends 😘

    Aimé par 1 personne

    • Bienvenue sur le blog et merci pour ton gentil commentaire!! Je suis désolée d’y répondre si tard, j’ai été pas mal prise dernièrement 😉
      J’espère que l’école ne viendra pas empirer ces soirées déjà difficiles pour certaines!
      Mais oui, je pense que finalement, elle a surtout besoin de temps avec nous car si nous sommes disponibles pour elle, les choses se calment plutôt… Mais bon pas facile d’être à 100% pour elle le soir.
      L’histoire fait partie du rituel du soir et permet de la calmer et canaliser un peu avant le dodo du coup j’ai un peu de mal à lui retirer (et puis finalement, c’est un peu mon moment câlin et apaisant du soir à moi aussi 😉 )
      A très vite!!

      J'aime

  12. Il y a des soirées comme ça ou rien ne va, ou notre patience est mise à rude épreuve. Il y a des jours où ça passe mieux et des fois ou j’ai juste envie de dire à mon fils de se taire (ouh la mauvais mère).
    En rigolant je dis toujours qu’en fin de journée je suis pas dispo car généralement n’importe quel parent c’est devoirs, bain, diner, etc… et c’est la course.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que je connais peu de parent pour qui ce n’est pas la course!! Cette année, pour Noël, je vais demander de la patience je crois, ça m’aidera peut-être à mieux vivre ces soirées là 😉
      Et je te rassure, tu n’as rien d’une mauvaise mère ^^

      J'aime

  13. Je reconnais ces soirées marathon. A tout ça, il fait rajouter les devoirs… avec les 3, y en a toujours 1 pour qui rien ne va.. ils s’alternent, comme si ils s’étaient donnés le mot… et puis y a des soirs magiques, où ils sont adorables. Et ce sont ces soirées là qui nous font tenir quand les anges se transforment en diablotins !

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui, les devoirs… je n’y avais pas encore pensé mais ça devient ma hantise depuis que je lis vos commentaires 😉 Bon j’ai encore un peu de temps mais quand même… Mais c’est vrai qu’il y a aussi des soirées magique et il ne faut pas les oublier celles-là!
      A très vite 🙂

      J'aime

  14. Cette dernière semaine des vacances, j’ai l’impression que ces soirées se multiplient…et comme je ne suis pas encore rentrée une seule fois avant 19h, les repas sont très industriels.
    Pour le bain : je ne le donne plus avant le repas. Les filles sont plus grands (7 et 3) et c’est maintenant douche après le repas. ça m’évite la seconde douche liée au fait que du yaourt s’est retrouvé dans les cheveux…
    Et puis ça m’oblige à les faire manger plus tôt…ce qui n’est pas plus mal pour Rose car quand elle a faim, c’est un monstre (ce n’est pas une image)

    Aimé par 1 personne

    • Mdr, j’imagine bien ta petite Rose se transformer en monstre affamé 😉
      C’est vraiment pas évident à gérer ce genre de soirée. Heureusement, Tess n’a jamais nécessité un deuxième bain après le repas. Le pire qu’on ait eu pour le moment c’est des changements de pyjamas 😉

      J'aime

  15. Mais évidemment c’est partout pareil. Chloé nous a repeint la table du salon un nombre incalculable de fois avec de la purée… mais on en a déjà parlé ensemble 😂 elle pleure quand elle me voit rentrer ou quand je vais la chercher a l’école, et même quand son papa rentre… alors qu’elle le reclame 36 fois dans la journée. Et puis parfois ces journées commencent à 7h du matin. Lol la question que je me pose régulièrement c’est : comment font certaine maman pour ne pas perdre leur calme?

    Aimé par 1 personne

    • Je bénis ces mamans qui ne perdent pas leur calme et je veux bien leur secret!!
      Merci en tous cas, je me sens bien moins seule!!
      A très vite et bonne journée 🙂

      J'aime

  16. Oh oui, je reconnais bien là nos soirée aussi. Ma fille est vraiment fatigué le soir et moi aussi. Mon mari rentre tard (enfin tout est relatif mais pour moi passé 19h00, c’est tard) Et je suis également soulagé quand il arrive car ça me permet de souffler un peu!
    Mais nous le vrai moment critique c’est l’endormissement!
    Enfin, ça passera non?

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que moi j’ai la chance de ne pas connaître les mêmes péripéties que toi pour l’endormissement… Ces soirées doivent encore plus te fatiguer avec cette phase critique!! Mais oui, je garde espoir aussi que ça s’arrange un peu avec l’âge 😉

      Aimé par 1 personne

      • J’avoue que je rêve parfois que je couche ma fille et q’en 5 min elle s’endorme pour avoir toute la soirée tranquille. Encore que maintenant qu’elle va à la crèche on la couche plus tôt et quand tout va bien à 21 h00 elle dors. Le pied!

        Aimé par 1 personne

    • C’est à la fois rassurant et déprimant ce que tu écris 😉 Car vive la culpabilité après ce genre de soirée!!
      Mais bon, c’est vrai qu’on se sent presque formidable dans les cas contraires 😀

      Aimé par 1 personne

  17. ça me parle énormément ce texte!
    La seule différence c’est que je perds peu de temps dans les trajets, mais j’ai 3 enfants à récupérer dans 3 lieux, et des devoirs à rajouter à la routine du soir!

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui, les devoirs… je ne suis pas pressée de connaitre ça et de devoir l’intégrer dans notre routine du soir!! C’est génial de ne pas perdre trop de temps dans les trajets! Car pour le coup, c’est vraiment du temps de perdu pour rien…
      A très vite!

      J'aime

  18. Il y a les soirs magiques où tout marche comme sur des roulettes, les soirs horribles où rien ne fonctionne, et la plupart du temps un entre-deux, pas extra mais pas catastrophique non plus. Mais qu’est ce que ces 2-3 heures sont épuisantes, dans tous les cas!!

    Aimé par 1 personne

  19. Tiens, mon commentaire n’est pas passé… je disais que je ne travaillais pas et que je récupérais mes loulous à 16h30 mais qu’entre les devoirs et le goûter, c’était parfois tout autant le marathon… Alors quand la fatigue s’en mêle, cela peut devenir un enfer… je ne peux que compatir…

    Bon courage pour ces soirée marathon

    Virginie

    Aimé par 1 personne

    • Je ne sais pas pourquoi mais ton premier commentaire est passé dans les indésirables…
      En lisant tous vos commentaires, je me suis rendue compte que je ne connaissais pas encore les devoirs et que ça avait l’air bien difficile à gérer ça aussi… Je ne suis pas pressée!! Bon courage à toi aussi dans ces situations!
      A très vite 🙂

      Aimé par 1 personne

  20. C’est terrible les soirees comme ca! D’autant que la fatigue est bien presente, pour nous aussi, a ces heures. Pas facile a ces moments la d’etre seule sur le pont… En meme temps, d’experience, les enfants ne nous en tiennent pas rigueur et ont tout oublie des le lendemain… Et puis, franchement, de tout ce que j’ai lu et vu de toi, tu es une Maman qui dechire! 🙂
    Une belle journee…

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ton adorable commentaire!! Heureusement que nos petites têtes blondes oublient vite! Car qu’est-ce qu’on s’en veut une fois qu’ils sont au lit!!
      A très vite!

      J'aime

  21. Je compatis … ici, le tunnel c’est 17h (retour du petit déjeuner chez la nounou, juste FeuFolet c’est plus facile)-21h …
    Et comme tu dis, y’a des soirs, tu sais pas pourquoi, mais quand ça veut pas, ça veut pas. Quand je commence à regarder ma montre dès 18h, je sais que c’est mauvais signe … Et on se couche avec le sentiment amer d’être incapable de gérer 😥

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que quand tu regardes ta montre et qu’il s’est passé moins d’une heure, ça craint…
      Ce sentiment quand tu te couches et que la soirée ne s’est pas passée comme prévue, c’est horrible! Chacun de ces soirs, je m’en veux, me sens nulle et je n’ai qu’une envie, retrouver ma puce vite!!

      Aimé par 1 personne

  22. Ca me rappelle notre vie d’avant quand mon mari rentrait toujours aussi tard voire pas du tout car il était de garde, c’était compliqué aussi et un moment très propice aux cris et à l’énervement bien sûr (surtout que ta fille entre sûrement dans la charmante phase d’opposition…). Je connais ces soirs où on se dit qu’on ne criera plus jamais… Dans ces moments là j’essaie aussi d’être bienveillante avec moi, on est humaine avant tout.

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui, la phase d’opposition commence et plutôt bien 😉 Je suis rassurée de lire que toi aussi tu t’énerves de temps en temps… En te lisant, j’ai l’impression que tu as un tel self-control que je suis impressionnée!! Mais tu as raison, il faut savoir être bienveillante avec nous même également!

      J'aime

  23. Bien sûr qu’il y a des soirées où rien ne va ! Pour ma part, je gère les 3/4 des soirées seule donc je connais bien les situations où il n’y a personne à qui passer le relais. La semaine dernière, j’ai négocié 40 minutes pour qu’elle accepte de se laver les mains et n’ai obtenu gain de cause qu’on lui parlant de camembert… The condition sine qua non pour l’avoir étant de se laver les mains. Oui je sais, c’est moche le chantage mais là, j’avais déjà tout tenté en amont, sans succès…

    Aimé par 1 personne

    • Ah le fromage… Moi aussi il m’a sauvé pas mal de soirées 😉 C’est pas beau le chantage mais des dois, c’est le seul moyen qu’on trouve pour que ça fonctionne et qu’on évite de s’énerver… A utiliser avec parcimonie 😉

      J'aime

  24. Cet article est l’exact opposé de celui que j’ai écrit hier!
    Je me reconnais entièrement dans ton descriptif, pour l’avoir vécu quasiment tous les soirs pendant 3 ans avec ma cadette. Je pense que l’âge fait beaucoup.
    Mes filles grandissent et sont de plus en plus simples à gérer. Il y a tous les à-côtés (mari absent, bouchons…) qui aggravent la chose. Ne culpabilise pas de péter les plombs: ça m’est arrivé des dizaines et des dizaines de fois…

    Aimé par 1 personne

    • C’est rassurant de savoir que finalement ces raz de marées finissent par se calmer quand les enfants grandissent…
      En ce moment les soirées sont un peu plus douces, je croise les doigts pour que ça continue!!
      A très vite!

      J'aime

  25. Je compatis ++++, je crois que j’ai les mêmes soirées ! Je mets 22 minutes à l’extirper du monde merveilleux de la périscolaire, 34 mn à négocier la douche, le dîner est plutôt calme en général (ce sont les petits dejs qui sont plus sportifs !) et puis je remets ça avec le coucher ! 12 mn pour choisir un livre (le même que la veille et l’avant-veille, en général) puis 16 mn à dire au revoir, bonne nuit, bisous, calins… bonne nuit, je t’aime fort, j’ai envie de pipi, bisous, calins… Allez àa ira mieux dans… une dizaine d’années !

    Aimé par 1 personne

    • C’est ce que je me suis demandée en écrivant l’article! Comment je ferai quand ils seront 2?… C’est une sacrée question à laquelle je ne préfère pas trop penser pour le moment 😉
      A très vite!

      J'aime

  26. Oh oui ça dérape ! Mais étonnamment moins souvent que le matin ! Malgré la fatigue de la journée pour toute la famille, moi je suis plus détendue que le matin, où j’ai l’oeil rivé sur l’horloge et le stress d’arriver trop tard au boulot.
    Quant au fait de perdre patience, c’est juste humain ! Courage ! ❤

    Aimé par 2 personnes

  27. Ce genre de soirées nous arrive aussi parfois… mais du coté de mon mari. C’est lui qui récupère la Biscotte le soir à 18h et gère les jeux, puis le bain et parfois le repas avant mon retour autour de 19h ou 19h30 les mauvais jours.
    Quand je passe la porte et que j’entends la Biscotte hurler « naaaaaan » dans la baignoire-sur la table à langer- dans sa chaise haute (rayer la mention inutile 😉 ) je sais qu’il va falloir que je prenne le relais viiiite ! Et rassure toi, je suis sure que ce genre de soirée arrive dans la plupart des familles !

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui dans ce genre de soirée, c’est une libération d’entendre mon mari rentrer!! Mais bon mine de rien, ça fait bien relativiser de savoir que c’est pareil dans d’autres familles 😉 À très vite!

      J'aime

  28. Moi aussi je gère les soirées toutes seules et en plus j’en ai 2 : 1 an et presque 4 ans. Le plus grand a ses humeurs et quand il a décidé qu’il n’avait pas envie de se laver, il faut faire preuve de beaucoup de patience. Le petit est un morfalou qui a faim dès 18h45 (à la crèche il prend le goûter à 15h).
    Comme le grand a besoin de sommeil, je sais qu’il faut qu’il soit dans son lit avant 20h pour ne pas être infecte le jour suivant.
    Mon tunnel à moi est du coup davantage condensé entre 18h20 et 20h15. Autant te dire qu’il est hors de question d’essayer de faire à manger pour mon mari et moi dans ce laps de temps. J’adore cuisiner mais s’interrompre sans arrêt pour ramasser une cuillère, apporter un bout de pain, aller chercher un dessert, faire la police… non merci! Ce n’est plus du plaisir mais de l’esclavage.
    Donc si mon mari rentre après 19h, il se débrouille pour se faire à manger et il le comprend très bien. Il me propose souvent de commander à manger.
    Donc intégrer un deuxième c’est faisable mais tu as une chance de plus de récupérer un gamin mal luné et de galérer toute la soirée.
    Mais si on est beaucoup à vivre des moments comme ça, c’est toujours libérateur de les lire sur un blog. Merci !

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que des fois, je me demande comment j’arriverai à gérer avec 2 enfants! J’ai l’impression d’être lente et de ne pas savoir m’organiser! Ça doit être bien sportif chez toi sur ces 2h! Merci pour ton gentil message qui m’aide aussi à relativiser et à me sentir moins seule 🙂
      A très vite!

      J'aime

  29. Bon ma fille n’a que 6 mois alors je n’ai pas encore de soirées mouvementées … mais clairement je mesure la chance que j’ai d’avoir mon mari à la maison dès 17h (c’est lui qui récupère la petite à la crèche) et nous gérons ensemble jusqu’au coucher.
    Mais ne t’inquiète pas cela ne fait pas de toi une mauvaise mère pour autant, chez tout le monde il y a des soirs où c’est la misère et l’enfant fini par dormir heureusement 😉

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que quand on gère toute la soirée à 2, c’est quand même un peu plus facile pour s’organiser et s’occuper de Tess. J’espère que tu connaitras le moins possible ces soirées! A très vite!

      J'aime

  30. ça va, le papa a la bonne partie…. la petite histoire avant de se coucher avec sa fille (calme) pendant une heure , puis la maman toute seule.
    Dans tous les cas, tu n’as pas à culpabiliser, ça ne dérape même pas, ça a l’air juste normal et mouvementé. c’est juste difficile de tout gérer toute seule ! ceux qui ont juste la bonne partie ( du style s’occuper des que une ou deux heures quand ceux-ci sont calmes) ont la belle vie. ça ne veut pas dire que ta partie à toi est du « dérapage », c’est juste normal d’être stressée par des cris / colères d’enfants. courage !

    Aimé par 1 personne

    • Oh il ne faut pas croire que le papa a toujours la meilleure partie! Parfois c’est son tour aussi de « subir ».
      C’est vrai que finalement c’est peut être juste mouvementé car on a du mal à tout gérer!
      Merci pour ton commentaire et à très vite!

      J'aime

  31. C’est exactement ça chez moi aussi ! Mais avec 2 😀 Le plus grand surexcité de sa journée à l’école, la salle de bain qui se transforme en piscine, les 2 enfants qui pleurent car ils ont faim en même temps (normal), le moment du repas qui part souvent en live… bref…la vie de parent je crois 😉 Heureusement certains soirs se passent plus calmement que d’autres. Et je te rassure, moi aussi je hausse un peu trop le ton parfois et je n’aime pas ça, mais on ne contrôle pas toujours tout ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • En écrivant cet article, je me disais justement mais qu’est ce que ça sera quand ils seront 2 😉
      Cette semaine on a eu la chance de vivre plusieurs soirées un peu plus calmes, qu’est ce que c’est agréable de hausser un peu moins le ton!!
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

    • Tu me rassures que ça arrive chez tout le monde car des fois, je me le demande vraiment… J’espère que tu as raison et que ça ira mieux en grandissant 😉
      A très vite!

      J'aime

    • Oh oui! Je me demande comment les mamans solo y arrivent! Car gérer seule tous les jours, ça me semble vraiment difficile! Et c’est certains que passé 21h, mon canapé devient mon meilleur ami 😉
      A très vite!

      Aimé par 1 personne

    • Ça me rassure que ça dérape aussi chez toi! Des fois, j’ai l’impression qu’il n’y a que chez nous… On croise les doigts pour qu’il n’y ait que des lendemains où tout se passe à merveille 😉 Bon courage à toi aussi!!

      Aimé par 1 personne

    • C’est ça, le « tunnel du soir »… Bon heureusement, c’est pas tous les jours comme ça mais certains soirs c’est vraiment dur et on se demande comment on peut intégrer un deuxième dans tous ça 😘

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s